Forum RPG sur la série Smallville et son univers.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une journée à nous [PV. Clark]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Clark Kent
The Blur/ Futur-Superman

avatar

Messages : 463
Date d'inscription : 08/06/2011

Feuille de personnage
Métier: Fermier, sauveur.
Relations:
Spécialités/Particularités:

MessageSujet: Re: Une journée à nous [PV. Clark]   Ven 2 Sep - 8:07

Clark pouvait aller rechercher tout ce qu’il voulait en un clin d’œil. C’était l’un des avantages de son pouvoir. Si Lana oubliait quelque chose, il pouvait la laisser là quelques secondes pour aller chercher ce qu’il manquait mais de toute façon, ce genre de chose ne se passait pas souvent car Lana n’était pas quelqu’un qui avait la tête en l’air, loin de là. Clark était assit près de Lana, en face d’elle exactement mais assez proche. Seul le sac séparait les deux amoureux. Elle venait de parler du lac et avait demandée à Clark si ça lui rappelait quelque chose. Evidemment, comment pouvait-il oublier cela ? Ce lac était un endroit merveilleux où Clark, Lana et les autres passaient pas mal de temps lorsqu’ils étaient au Lycée, pendant les vacances ou les week-ends.

Maintenant, le lac était laissé aux autres étudiants du Lycée et Clark n’y allait plus souvent, voir jamais. Lorsque la balade s’était dirigée jusqu’ici, il s’était dit que c’était l’occasion à ne pas manquer pour renouer avec les bons moments du Lycée passés ici car oui, lorsque les lycéens se retrouvaient ici, c’était pour passer de bons moments ! Et Clark en avait passés pas mal avec ses amis et aussi avec Lana Lang. Clark posa son regard sur Lana en souriant. Elle était si belle avec cet éclat du soleil qui venait rayonner ses cheveux.


- Je suis très content de m’être arrêté ici, ça fait raviver de bons souvenirs du Lycée !

Clark sourit, sortant du sac les sandwichs que Lana avaient préparés. Il en prit un pour lui, laissant Lana se servir comme bon lui semblait. Clark déballa ce dernier et commença à manger tout en regardant sa petite-amie. Il y a des années, il aurait tout fait pour partager le même pique-nique avec elle, un moment doux comme celui-là et aujourd’hui, il avait tout ce qu’il n’avait jamais rêvé. Comment ne pouvait-il pas aller mieux sur ce point là ? Lana avait été la personne et la seule personne qu’il n’avait jamais autant désirée et maintenant, elle était avec lui. Elle avait vécue tellement de chose, le bonheur mais aussi le malheur comme avec Lex Luthor. Clark voulait à tout prix qu’elle soit heureuse avec le dernier fils de Krypton.

Clark posa à nouveau son regard sur le lac de Smallville. Il était calme aujourd’hui mais c’était surement parce Lana et Clark se trouvaient ici en pleine journée de semaine et donc, il y avait cours aujourd’hui. Du coup, ils avaient le lac pour eux tout seul et ils étaient tranquilles et bien installés dans le calme de la nature. Les sandwichs que Lana préparait étaient également délicieux. Tout était parfait en cette journée. Rien ne pouvait se mettre en travers des deux amoureux, du moins, Clark l’espérait. C’était tellement rare d’avoir une journée comme cela avec celle qu’il aimait. Clark avait mit son téléphone portable en silencieux pour éviter d’être dérangé. Après tout, même les héros avaient droit à des moments de répits, non ? Et le moment de répit à Clark était le temps passer avec Lana Lang.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lana Lang

avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 17/07/2011

Feuille de personnage
Métier: Fondation Isis & Talon
Relations:
Spécialités/Particularités:

MessageSujet: Re: Une journée à nous [PV. Clark]   Dim 4 Sep - 10:13

    Tout semblait être fait pour que nous puissions passer une journée parfaite tous les deux. Nous étions réunis autour d’un petit pique-nique, et en plus nous nous trouvions près du lac de Smallville. Il était vrai que ce lac avait été l’endroit préféré des lycées, ou du moins ceux de notre génération. Je ne savais pas si ceux qui étaient en classe à cette heure-là, venaient s’y rendre entre amis, mais en tout cas, ce lac avait été un de nos points de rendez-vous préférés.
    J’y avais été ici avec plusieurs de mes amis, tous différents soient-ils. J’y ai passé quelques après-midi avec Whitney, bien sûr, mais aussi avec mes meilleurs amis tels que Chloé ou même Clark… Clark, avec qui je me trouvais à ce moment même, contemplant le lac paisible et tranquille. Nous avions passé tant de moments près de ce dernier, que ce soit l’un avec l’autre, ou simplement seul avec d’autres amis. Nous nous y baignions, ou bien nous faisions comme aujourd’hui avec Clark, seulement se retrouver et pourquoi pas, pique-niquer.

    Clark me dit qu’il était très content de s’être arrêté ici, et que cet endroit lui faisait raviver de bons souvenirs. Je souris à sa phrase, pensant bien sûr à chaque moment que j’y avais passés. Je me réjouissais moi aussi à l’idée de passer mon après-midi à ses côtés, seuls tous les deux, comme lorsque nous n’avions pas toutes nos occupations respectives, quoique les miennes m’ennuyaient ces temps-ci…


    « Moi aussi. C’est dans ces moments-là qu’on se dit que nous avons quitté le lycée trop tôt ! » lui fis-je en riant légèrement.

    Chacun avait ses occupations maintenant, et rares étaient les moments que nous pouvions passés ici. J’étais même presque sûre que demain, Clark irait vaquer à ses occupations et moi aux miennes. Mais prendre une journée rien que pour nous était déjà une grande chose, et c’était si plaisant ! Je regardai Clark en souriant, ce dernier prenait un sandwich, commençant à le manger. Je me mis en tailleur, regardant les alentours, jetant un œil aux chevaux. Tout était si paisible, que j’avais l’impression que le moindre bruit que nous pourrions faire, gâcherait le beau paysage.
    Finalement, j’imitai Clark, en sortant à mon tour un sandwich, pour commencer à me mettre à manger à mon tour.


    « Tout est si calme ici… »

    Cela faisait vraiment une éternité que je n’avais pas mis les pieds dans cet endroit. Lorsque j’avais été avec Lex, je n’avais rien connu de tel, rien à part le sombre manoir et les rues de Métropolis, voire même certaines de Smallville, mais rien de tel. Rien de si reposant, et même ce genre de petites sorties, qui sont si simples mais si adorables. Il n’y avait bien qu’avec Clark que j’avais droit à cela, et ce dernier était réellement tout ce que nous pourrions attendre d’un amant. Il est vraiment là quand il le faut, et n’oublie pas de passer quelques petits moments comme celui-ci.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clark Kent
The Blur/ Futur-Superman

avatar

Messages : 463
Date d'inscription : 08/06/2011

Feuille de personnage
Métier: Fermier, sauveur.
Relations:
Spécialités/Particularités:

MessageSujet: Re: Une journée à nous [PV. Clark]   Lun 5 Sep - 17:45

Clark fit un sourire lorsque Lana disait que c’était dans ce genre de moment-là qu’ils pouvaient remarquer que le Lycée était passé trop vite. Clark avait ses yeux posés sur Lana. Elle n’avait pas tord là-dessus, après les études, Clark n’avait jamais eu le temps de revenir ici car il était trop occupé avec toutes ses affaires et pouvoir partager à nouveau un moment de bonheur ici était superbe. Surtout si ce partage était fait avec Lana, celle qu’il aimait tellement depuis des années.

- C’est vrai, on a jamais eu l’occasion de repasser des bons moments ici comme lorsqu’on était au Lycée.

Clark mangea calmement son sandwich en contemplant le paysage. L’eau était claire, il y avait des petites vaguelettes. Des oiseaux venaient de temps en temps voler tout proche de l’eau. Un peu plus loin, il y avait la forêt et on pouvait entendre certains bruits qui émanaient de cet endroit mais tout était calme, il n’y avait que le bruit de la nature qui suivait son petit bonhomme de chemin. Lana faisait remarquer à Clark que c’était calme.

Elle avait raison après tout, c’était franchement calme et ça faisait presque bizarre. Clark et Lana avaient surement besoin de ce calme pour passer une journée tranquille en amoureux et Clark n’avait plus ressenti un tel calme depuis pas mal de temps. La ferme pouvait être aussi paisible mais ça ne durait jamais longtemps car Clark était appelé à droite ou à gauche ou il y avait un problème à régler et c’était également pareil pour Lana qui avait des obligations à respecter.


- C’est vrai, c’est calme mais je dois dire que c’est plaisant car c’est tellement rare qu’on a l’occasion de contempler un tel calme, tu ne trouves pas ?

Clark fit un sourire à Lana en la regardant toujours dans ses beaux yeux. Il continuait à manger le sandwich confectionné par la dirigeante de la Fondation Isis. Il arriva au bout et rangea l’emballage dans un compartiment du sac, histoire de ne pas polluer par terre. Il ouvrit à nouveau le sac et prit une des pommes qu’il avait été cherché il y a quelques minutes maintenant. Il l’observa quelques secondes avant de la croquer à pleine dents.

Le fruit était bon, il était mûre depuis deux jours et assez sucré pour Clark. Il prenait toujours ses fruits chez un particulier à Smallville, ses parents le faisaient déjà bien avant lui alors il préférait suivre la tradition plutôt que d’être déçu ailleurs.


- Dis-moi, la présence de Kara à la ferme ne te dérange pas ? Tu t’y fais ?


Après tout, Kara avait fait son apparition en un claquement de doigt et c’était la seule famille de Clark et il voulait à tout prix être avec elle pour ne plus être seul, avoir quelqu’un qui était comme elle. Mais il ne voulait pas non plus qu’elle dérange Lana car bon, Kara avait un style bien à elle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lana Lang

avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 17/07/2011

Feuille de personnage
Métier: Fondation Isis & Talon
Relations:
Spécialités/Particularités:

MessageSujet: Re: Une journée à nous [PV. Clark]   Mer 7 Sep - 18:20

    Alors que j’avais dit que pour moi, je me rendais compte que les années que j’avais passées au lycée avaient passé trop vite. Clark confirma mes dires et dit que depuis que nous avions quitté le lycée, nous n’avions plus eu l’occasion de repasser des moments comme avant.
    J’hochai la tête, confirmant ce qu’il disait. Le paysage était très beau, et était un de mes endroits préférés à Smallville. Cela me faisait du bien de venir ici car avec la vie mouvementée que j’avais pu mener, le lac avait été le cadet de mes soucis et mes balades à cheval quotidiennes en avaient elles aussi pâties.

    Nous mangions nos sandwiches, prenant notre temps. Après tout, personne ne devrait nous déranger avant notre retour à la ferme, si tout va bien. J’étais contente, et paisible, mes pensées étaient claires et même vides. Je dis à Clark que cet endroit était vraiment calme. Il approuva une nouvelle fois, me disant qu’il trouvait cela plaisant et qu’il était vraiment rare que nous puissions être dans un tel calme, si profond. Je me sentais vraiment bien, comme si j’étais revenue à l’époque du lycée.


    - C’est sûr, c’est un calme si reposant. Nous devrions prendre plus de temps pour passer quelques temps ici. Comme aujourd’hui.

    Je lui souris d’un grand sourire, heureuse. Clark prit une pomme dans le sac alors que je venais de terminer mon sandwich à l’instant. Il mangeait plus vite que moi mais il fallait dire que j’étais plutôt lente pour manger. Combien de fois tante Neil qui était pressée m’avait supplié de me dépêcher à manger. Je me rendais compte de cela mais je n’aimais pas manger rapidement et même lorsque j’essayais je n’arrivais pas à être aussi rapide que les autres. Mais je vivais très bien avec cette lenteur.

    Je pris une pomme à mon tour, regardant Clark regarder la sienne un instant avant de croquer dans la sienne. Je ris quelques secondes ce qui devait surprendre le jeune homme, mais sa façon de regarder sa pomme m’avait quelque peu amusée. Cela pouvait paraître un peu stupide et inutile de ma part mais je n’avais pas pu m’en empêcher. Je fis de même, croquant à mon tour dans la mienne puis regardant droit devant moi par la suite, le lac était tranquille et cette journée avait tout pour être parfaite.

    Clark brisa le silence en me demandant si la présence de Kara à la ferme ne me dérangeait pas. Je souris avant de prendre sa main dans la mienne. Kara ne me dérangeait pas et même elle était plutôt gentille avec moi. Je ne pouvais pas dire à Clark qu’elle me dérangeait car ce serait totalement déplacé de ma part et de plus je savais que Kara était importante pour Clark. Mais il n’en était rien et j’appréciais Kara, elle était gentille, spéciale mais adorable.


    - Elle ne me dérange pas du tout, Clark. Au contraire, elle est très gentille. Ne t’en fais pas, et puis, c’est ta cousine, je ne me serais pas permise de te dire une telle chose. Mais je m’entends bien avec Kara, et pour ma part je l’aime plutôt bien. Je ne sais pas si c’est le cas de son côté, mais je pense que tu n’as aucun soucis à te faire.

    Je souris, finissant ma pomme enfin.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clark Kent
The Blur/ Futur-Superman

avatar

Messages : 463
Date d'inscription : 08/06/2011

Feuille de personnage
Métier: Fermier, sauveur.
Relations:
Spécialités/Particularités:

MessageSujet: Re: Une journée à nous [PV. Clark]   Jeu 8 Sep - 15:04

Le calme était reposant. Loin de tout, loin de la civilisation, loin de tous les problèmes. Ici, tous les soucis de Clark semblaient disparaître en un éclat et pourtant, ils restaient bien là, enfuis au plus profond de lui mais pourtant, ce calme et cette présence apaisante du Lac et de Lana le rendait heureux et si bien. Lana disait qu’il faudrait prendre plus de temps pour profiter de calme ici, tous les deux. Clark lui fit un sourire.

- Quand nous aurons le temps, pourquoi pas.

Clark fit un sourire et avant de manger la pomme, il venait de la regarder quelques instants et ce geste qui pourtant n’avait rien de comique fit rire Lana. Il en sourit et il était très content de la voir si heureuse, elle était d’autant plus jolie et il préférait la voir comme cela que triste. Elle avait souffert autant que Clark et tous les moments de bonheurs qu’ils pouvaient s’offrir, il fallait les saisir et en profiter un maximum.

C’est alors que Clark aborda le sujet de Kara car il n’en avait jamais vraiment parlé avec Lana et il ne voulait pas qu’elle soit un poids pour la dirigeante de la Fondation Isis. Mais Kara était tout ce qui manquait à Clark : Quelqu’un comme lui et surtout, une véritable famille. Depuis la mort de son père, Jonathan, Clark n’avait plus ressenti cet esprit de famille et se vide qu’il avait déjà car il était le seul de son genre, s’était encore plus agrandi à la mort de Jonathan. Et puis après, sa mère était partie pour ses fonctions de Sénatrice et il s’était retrouvé seul. Mais heureusement, Kara avait fait son apparition et là, tout avait changé. Ensuite, ce fut Lana qui fit son retour et Clark était redevenu quelqu’un d’heureux.

D’ailleurs, elle lui prit la main en lui expliquant qu’elle ne la dérangeait pas et qu’au contraire, elle la trouvait très gentille. Elle ajouta qu’il ne fallait pas qu’il s’en fasse et que de toute façon, c’était sa cousine et elle ne se serait jamais permise de faire cela. Oui peut être mais Clark ne voulait pas de malaise dans la maison non plus. En tout cas, en conclusion, elle aimait beaucoup Kara. Clark était rassuré et content car il voulait être sûr que Lana n’était pas dérangé par sa cousine qui savait parfois être encombrante mais elle était tout aussi gentille. Elle cherchait à s’intégrer avec l’aide de Clark et elle y arrivait petit à petit !


- Elle t’apprécie beaucoup aussi. Elle me dit toujours que j’ai très bien trouvé.


Clark fit un sourire en rapprochant Lana de lui et commença à l’embrasser pendant quelques secondes. Après le baiser, il lui fit un sourire et continua à la discussion au sujet de sa cousine car il y avait quand même quelque chose qui le tracassait.

- Ce qui m’ennuie c’est que Lex commence à tourner autour d’elle. Il a des soupçons... Kara l’a sauvée au barrage de Smallville et il pense que c’était elle. Malheureusement, je ne peux pas obliger Kara à refuser de voir Lex si elle le veut car avant tout, elle veut que je lui fasse confiance et non que je sois trop protecteur.

Ah, « protecteur »... C’était le souci de Clark, mais il ne voulait pas qu’il arrive malheur avec ses amis. Mais avec Kara, c’était différent, elle était déjà partie de la ferme en frappant Clark car ce dernier ne lui faisait pas confiance et il ne voulait pas commettre la même erreur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lana Lang

avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 17/07/2011

Feuille de personnage
Métier: Fondation Isis & Talon
Relations:
Spécialités/Particularités:

MessageSujet: Re: Une journée à nous [PV. Clark]   Jeu 8 Sep - 17:13

    Il était vraiment dommage que nous ne puissions pas nous retrouver ici très souvent et Clark me dit que lorsque nous aurons du temps de libre, nous pourrions nous y retrouver, pourquoi pas après tout ?

    J’avais rit lorsqu’il regarda sa pomme avant de croquer cette dernière. C’était anodin, et il n’y avait pourtant rien de très amusant dans ce geste, il était vrai. Mais je ne saurais expliquer pourquoi je m’étais mise à rire, c’était quelque chose d’inexplicable pour moi, et cela devait l’être d’autant plus pour Clark qui, malgré son sourire, devait se demander ce qui avait bien pu me faire décrocher un petit rire. Finalement il ne dit rien, se contentant de croquer sa pomme.

    Clark parla alors de sa cousine Kara, qui venait elle aussi de Krypton, sa planète d’origine. Des fois j’avais l’impression d’être un peu exclue de ce monde, pas exclue dans le sens véritable mais lorsque je les voyais réunis, j’étais vraiment contente pour lui mais je ressentais le besoin de les laisser un peu seuls, sachant qu’ils savaient ce que traversaient l’un l’autre mutuellement. Clark m’avait demandé si la présence de Kara à la ferme ne me dérangeait pas trop, et je lui répondis que non, que j’appréciais d’ailleurs la jeune fille, elle était plutôt gentille. Clark me dit qu’elle m’apprécie elle aussi et qu’elle lui dit souvent qu’il a très bien trouvé. Je souris, ne répondant rien. Il devait très bien savoir ce que je pensais et un simple sourire de ma part suffisait à Clark pour comprendre mes pensées. C’était une sorte de lien que je n’entretenais qu’avec lui et lui seul.

    Clark me confia qu’il était un peu inquiet au sujet de Kara puisqu’il a constaté que Lex tournait autour de celle-ci, ayant des interrogations à son sujet. Elle l’a sauvée au barrage de Smallville et Lex était presque sûr qu’il s’agissait de la jeune femme. Mais Clark me dit qu’il ne voulait pas obliger Kara à s’éloigner de Lex car cette dernière voulait que Clark lui fasse confiance et sans doute qu’elle avait dû lui reprocher d’être trop protecteur. Je souris lorsqu’il dit cela, beaucoup de personnes le lui reprochaient, mais sans cela, Clark ne serait pas Clark, nous devions l’accepter tel qu’il était même si parfois il fallait lui avouer qu’il pouvait être bien trop protecteur. J’avais souri aussi ayant l’impression qu’il s’agissait d’une jeune fille à qui il fallait imposer certaines limites et que Clark était en quelque sorte son tuteur, un sorte de père.


    - Eh bien, tu dois la laisser faire, je pense qu’il est tant de lui faire confiance. Il me semble que tu l’as bien préparée à affronter les questions des personnes qui nous entourent, non ? Tu devrais peut-être garder un œil sur elle, de temps en temps mais laisse la faire, car sinon tu ne perdras jamais ce statut de protecteur, lui fis-je en le taquinant. De mon côté, si tu veux, je peux voir à la fondation s’il commence à être un peu trop proche de la vérité, et ainsi nous pourrions agir en fonction de.

    Mes paroles se voulaient rassurantes car oui, je faisais confiance à Kara malgré son caractère plutôt spécial et qui n’appartenait qu’à elle. Mais il fallait se méfier de Lex car il pouvait très bien réussir à tourner la jeune fille pour obtenir ce dont il a envie…



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clark Kent
The Blur/ Futur-Superman

avatar

Messages : 463
Date d'inscription : 08/06/2011

Feuille de personnage
Métier: Fermier, sauveur.
Relations:
Spécialités/Particularités:

MessageSujet: Re: Une journée à nous [PV. Clark]   Ven 9 Sep - 20:45

Clark fit un sourire en entendant Lana essayer de le réconforter. Elle disait que quoi qu’il arrive, qu’il doive la laisser faire et qu’il était temps de lui faire confiance. Elle demandait à Clark s’il l’avait bien préparée à affronter les questions des gens qui les entouraient. Ca oui, Clark y avait veillé personnellement car c’était une chose importante à laquelle Kara avait du se plier. Clark ne voulait pas qu’elle mette en péril son secret qu’il avait si bien protégé depuis des années. Lana ajoutait qu’il devait peut être gardé un œil sur elle tout en la laissant faire. Lana savait que Clark était protecteur et du coup, elle venait de faire une petite remarque amusante au dernier fils de Krypton, ce qui le fit sourire.

Elle ajouta en dernier qu’elle pouvait observer Lex à l’aide de la Fondation Isis comme ça, il était possible de voir s’il était proche de la vérité et agir en fonction de cela. Lana avait tout à fait raison là-dessus. Au tout début, il n’avait pas approuvé le fait que Lana possédait cet outil là afin d’assouvir sa vengeance contre les Luthor mais finalement, l’espionnage du manoir pouvait être utile, surtout dans ce cas présent. Bien que Clark préfère garder un œil sur Lana pour voir si elle n’exagérait pas et si elle voulait se venger ouvertement ou pas.


- Tu as raison. Mais Lex m’a déjà manipulé en m’espionnant alors que j’étais son ami. Kara peut se faire avoir aussi facilement que moi d’autant qu’elle ne connaît pas vraiment les gens qui habitent cette planète.


Clark était inquiet surtout pour cela parce que Lex Luthor était passé maitre dans l’art de la manipulation depuis des années et qu’il pouvait avoir tout le monde. Clark s’était fait avoir, Lana également et maintenant, Kara était dans la ligne de mire du milliardaire. Il avait prévenue la jeune blonde du danger mais après tout, il ne pouvait pas l’obliger à s’éloigner de Lex si jamais elle voulait découvrir par elle-même qui il était vraiment. Mais il lui avait vivement déconseillé de ne pas s’en approcher.

- Je te remercie de ton aide en tout cas.


Clark fit un sourire à Lana en croquant à nouveau dans sa pomme, l’achevant doucement en admirant le paysage. Il se promettait toujours de ne pas mêler Lana dans ses histoires mais là, il ne s’agissait d’aucun d’entre eux mais de Kara Kent et personne d’autre. Clark reprit une autre pomme tout en croquant directement dans cette dernière, ses yeux posés sur sa petite-amie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lana Lang

avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 17/07/2011

Feuille de personnage
Métier: Fondation Isis & Talon
Relations:
Spécialités/Particularités:

MessageSujet: Re: Une journée à nous [PV. Clark]   Sam 24 Sep - 17:38

    Je restai confiante. Il était vrai que Clark avait peut-être ses propres raisons d’être un peu méfiant, moi-même je l’aurais certainement été si j’avais été à sa place. Mais connaissant le jeune homme, il n’allait certainement pas lâcher sa cousine dans la cage aux lions sans l’avoir un minimum préparée à affronter les humains, surtout les humains tels que Lex Luthor qui était le plus à craindre. Je lui souris, tentant de le réconforter, je savais que même si Kara pouvait n’en faire qu’à sa tête parfois, elle n’allait pas faire quelque chose qui pourrait même son cousin en danger. Je ne la connaissais que depuis très peu de temps mais déjà j’avais appris à l’adorer et à comprendre qu’il fallait aller en son sens, et non pas contre elle.
    J’avais dit à Clark que s’il voulait pouvoir se détacher de ce statut de protecteur il allait devoir apprendre à lui faire confiance. Clark me sourit suite à ça.

    Je lui avais également proposé de surveiller Lex au manoir des Luthor grâce à la Fondation. Je passais quelques heures par jour à voir si Lex ne faisait rien qui pourrait aller contre nous tous, alors je pouvais très bien le surveiller un peu plus, faisant attention à ce qu’il ne fasse pas illusion à la jeune Kara. Clark me dit que j’avais raison mais que Lex avait déjà réussi à le manipuler, lui qui était son ami. Il ajouta que Kara pourrait se faire avoir comme il en avait été victime quelques années auparavant. Je fis une petite mine renfermée, songeant moi aussi au fait que j’eus été une de ses victimes. Après tout, Lex devait avoir une raison pour m’avoir demandé ma main, et ce n’était certainement pas par amour car comme me l’avait déjà fait remarqué Oliver, les Luthor n’ont pas de cœur, il leur est donc impossible d’aimer qui que ce soit.


    - Oui, c’est vrai. Lex est vraiment un as en ce qui est de manipuler quelqu’un. Je me suis moi-même faite avoir par lui, je crois que tout le monde y est passé finalement…

    Oui chacun avait bien dû se faire avoir au moins une fois par le milliardaire. Je me demandais même qui n’était pas passé dans ses filets encore, il avait bien dû se servir de toutes ses connaissances à Smallville, voire même de Métropolis.
    Clark me remercia de mon aide, et je lui souris en retour. Clark prit une pomme à nouveau. Je le regardai faire, un sourire aux lèvres.


    - C’est normal, Clark, lui répondis-je finalement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clark Kent
The Blur/ Futur-Superman

avatar

Messages : 463
Date d'inscription : 08/06/2011

Feuille de personnage
Métier: Fermier, sauveur.
Relations:
Spécialités/Particularités:

MessageSujet: Re: Une journée à nous [PV. Clark]   Mar 27 Sep - 8:52

Comme le disait Lana, Lex Luthor était un as de la manipulation. Elle avouait s’être faite avoir et même que tout le monde s’était fait manipuler au moins une fois par lui. En effet, Clark se souvenait très bien de l’enfer qu’il avait vécu lorsque Lana s’était retrouvée au Manoir avec Lex Luthor, de cette relation qui semblait être parfaite au début pour la jeune femme mais qui se révélait être un enfer total. Le mariage avait été également forcé par Lionel Luthor et la grossesse avait été simulée. Tant de mensonges qui avaient blessés Lana au plus profond d’elle et qui avait fait naitre un désir de vengeance très grand.

Clark avait été également manipulé par Lex. Ce dernier avait été le meilleur ami que Clark n’avait jamais eu mais au fil de la relation, le dernier fils de Krypton commençait à desseller des mensonges et des mensonges jusqu’à voir qu’en fait, Lex menait une enquête sur Clark. Ce jour là, la relation s’était franchement dégradée même si Lex s’en voulait et jurait d’abandonner l’enquête mais une nouvelle fois, les mensonges avaient fini par briser cette fausse amitié. Clark en avait souffert quand même mais finalement, il se disait que c’était mieux ainsi car Lex faisait le mal autour de lui, tout simplement.


- Oui, tout le monde s’est fait avoir par cet homme et je ne veux pas que Kara soit la prochaine.

Clark venait de reprendre une pomme en main tout en écoutant Lana dire que c’était normal qu’elle l’aide. Après tout, elle voulait l’aider et avec l’espionnage constant de Lex Luthor, Lana allait être une aide précieuse pour le dernier fils de Krypton et il en était bien heureux. Sa pomme en main, il regardait Lana dans les yeux en lui souriant.

- Je t’aime.

Clark s’approcha de Lana pour l’embrasser. Il s’était toujours demandé comment serait sa vie avec Lana, depuis qu’il l’avait vue au Lycée et maintenant, il n’avait plus besoin de l’imaginer car il savait comment cette vie se déroulait. Il était heureux, tout simplement. Il n’y avait pas d’autre mot. Il était avec elle et il pouvait la protéger du mieux qu’il pouvait même si parfois, il n’était pas souvent là avec ses obligations à Métropolis. Après le baiser, il fit un nouveau sourire à Lana et croqua dans sa pomme tout en la regardant dans les yeux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lana Lang

avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 17/07/2011

Feuille de personnage
Métier: Fondation Isis & Talon
Relations:
Spécialités/Particularités:

MessageSujet: Re: Une journée à nous [PV. Clark]   Dim 2 Oct - 12:23

    Clark confirma que tout le monde s’était fait avoir au moins une fois par cet homme et qu’il ne voulait que Kara soit une des prochaines sur la liste du milliardaire. Je comprenais Clark, mais nous ne pouvions pas aller contre ce qui devrait se passer. Nous ne pourrions pas imposer à Kara d’arrêter de voir Lex si ce n’était pas ce qu’elle désirait. Peut-être qu’elle serait plus maligne que nous, et qu’après l’avoir bien préparée à cela, elle se méfiera. Je me demandais si je devrais parler avec la jeune femme à propos de cela, peut-être qu’elle m’écoutera et qu’elle réfléchirait ? En tout cas je me doutais que ce qu’elle faisait, était un peu comme un adolescent, elle réagissait un peu pareil, essayant d’aller contre les indications de son cousin. Je la comprenais en quelques sortes, il voulait la protéger et se montrait peut-être parfois un peu trop protecteur envers elle, alors elle voulait se démarquer et lui prouver qu’elle pouvait très bien réussir à s’en sortir sans lui.

    Sortant de mes pensées, je regardais Clark manger sa pomme alors qu’il prononça mes deux mots préférés : Je t’aime. Je souris à cela, alors qu’il s’approcha pour m’embrasser. Je prolongeai notre étreinte, et espérais que ce moment de bonheur dure encore quelques instants. C’était si bon de me retrouver avec lui, devant ce lac qui regorgeait de divers souvenirs d’amoureux, et j’espérais qu’il sauvegarde le nôtre, comme je le faisais dans ma tête en cet instant. J’avais l’impression qu’aujourd’hui, toutes mes peines s’étaient envolées et que seul Clark et moi comptions.


    - Je t’aime aussi Clark.

    Je lui souris à mon tour, prenant sa main dans la mienne tout en regardant autour de nous le paysage calme qui s’offrait à nous. Je jetai un œil aux chevaux par ailleurs, eux aussi semblaient heureux d’être ici, dans la nature, d’avoir pu sortir de leur paddock pour pouvoir trotter sur les sentiers de Smallville.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clark Kent
The Blur/ Futur-Superman

avatar

Messages : 463
Date d'inscription : 08/06/2011

Feuille de personnage
Métier: Fermier, sauveur.
Relations:
Spécialités/Particularités:

MessageSujet: Re: Une journée à nous [PV. Clark]   Mar 4 Oct - 17:04

 Clark souriait. Les mots « Je t’aime » semblaient être aussi doux que le vent qui caressait le visage des deux amoureux. Ce moment était tellement agréable qui le rendait presque unique en son genre. Clark n’avait pas profitée du temps qu’il avait pour être avec Lana et il comptait bien se rattraper aujourd’hui. Il l’aimait plus que tout et il en était certain. Il avait besoin d’elle car Lana était la personne idéale pour Clark et la seule qui pouvait attendre son retour et qui était patiente avec lui car il savait très bien que vivre avec le dernier fils de Krypton n’était pas facile.

Clark venait de déposer ses lèvres sur celles de Lana et le baiser fut un moment très plaisant d’autant que Lana prolongeait l’étreinte mutuelle encore pendant quelques secondes, quelques plaisantes secondes. Après ce baiser, Lana disait également qu’elle l’aimait tout en prenant sa main dans la sienne. Clark serrait la main de Lana dans la sienne en l’approchant de son visage et en déposant un baiser dessus. Il avait ses yeux posés sur Lana tout en lui souriant.


- J’ai l’impression d’être aux années de Lycée !

Clark fit un nouveau sourire à Lana. Après tout, le lac... Le pique-nique sur l’herbe, ça ressemblait beaucoup à un petit moment romantique entre deux amoureux qui aurait bel et bien pu se passer au Lycée car cet endroit était réputé pour accueillir beaucoup de Lycéens. Clark avait toujours ses yeux posés sur Lana en la regardant. Elle était si belle, il avait tellement de chance de pouvoir passer de bons moments avec elle.

- J’espère pouvoir venir souvent avec toi ici !

Clark sourit en posant sa main sur une des jambes de Lana avant de l’embrasser à nouveau pendant quelques secondes. Il rompit le contact après un bon baiser avant de lever les yeux vers le lac, toujours aussi calme. Cela faisait maintenant une bonne heure et demie que les deux amoureux était installés sur cet endroit et Clark ne semblait pas en être lassé. Après tout, c’était un peu comme des retrouvailles avec cet endroit car il n’était plus venu depuis quelque temps !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lana Lang

avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 17/07/2011

Feuille de personnage
Métier: Fondation Isis & Talon
Relations:
Spécialités/Particularités:

MessageSujet: Re: Une journée à nous [PV. Clark]   Sam 5 Nov - 13:32

Je profitais de chacun des minutes qui passait en la compagnie de Clark, je me laissais rêver à ce que ce moment ne s’arrête jamais tout en étant consciente que de toute façon, un moment ou à un autre, nous allions devoir rentrer à la ferme, chacun retrouvant ses occupations quotidiennes, Clark avec la ligue des Justiciers ainsi que son travail de journaliste au Daily Planet, et moi, quant à moi je me retrouverai au Talon, faisant des cappuccinos pour ces dames et messieurs, et passant du temps à la fondation Isis également, reprenant mes actions, et bien sûr quant à espionner Lex, je le devais également. Cependant, je me refusais de penser à cela maintenant, à un moment aussi doux et agréable, laissant le vent caressait mon visage et emportant mes cheveux légèrement, que j’aimais cette sensation ! On avait presque l’impression que tout était en paix, et que personne n’était obligé de lutter contre le mal, le mal qui était bien sûr de chaque homme mais que ceux-ci réagissait différemment. Seulement, nous avions une cible qu’il faudrait éliminer tôt ou tard : Lex Luthor, mon ex-mari et le cauchemar de Smallville.

J’avais pris la main de Clark, alors qu’il la serrait un peu plus. Ce geste me fit sourire tandis qu’il déposa un baiser sur celle-ci. Clark me dit qu’il avait l’impression d’être aux années lycée. Je me rappelai ces années-là, lorsque nous nous étions retrouvés contre le tronc d’un arbre, à peu près comme aujourd’hui et que nous parlions de la façon d’annoncer notre relation à Chloé. A l’époque, cette dernière était amoureuse de Clark mais elle était également ma meilleure amie donc nous étions dans une drôle d’impasse. Seulement, désormais je trouvais que c’était bien mieux que lorsque nous étions des adolescents, que nous allions en cour nous fondant dans la masse des étudiants. Aujourd’hui, nous pouvions sortir ensemble sans craindre les foudres d’un autre, et surtout Clark m’avait révélé son pouvoir ce qui dans un sens avait probablement renforcé nos liens.


- Oui, c’est sûr. Mais je trouve que c’est beaucoup mieux qu’avant !

Je lui avais donc exposé ma pensée, lui souriant. Clark me dit espérer qu’il pourrait venir souvent ici en ma compagnie.

- Il suffit de t’en donner les moyens Clark. Nous sommes très pris par ce que nous faisons en ce moment, mais il ne faut pas que cela intervienne dans notre vie privée. Nous devrions prendre plus de pauses.

Ce n’était pas un reproche, je pensais que c’était la vérité. Nous étions tellement occupés par nos activités respectives que nous ne pensions pas vraiment à prendre des pauses comme celles-ci, passant à côté de divers moments qui pourraient être aussi magique que celui-ci. Clark m’embrassa une nouvelle fois avant de regarder le lac. Je me rapprochais de lui, entourant son bras des miens et posant ma tête sur son épaule. Cet endroit était calme, autant qu’il l’avait été lorsque nous nous retrouvions ici, il y a quelques années.

-


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clark Kent
The Blur/ Futur-Superman

avatar

Messages : 463
Date d'inscription : 08/06/2011

Feuille de personnage
Métier: Fermier, sauveur.
Relations:
Spécialités/Particularités:

MessageSujet: Re: Une journée à nous [PV. Clark]   Mer 9 Nov - 18:03

Le silence pouvait parfois être un fardeau, une peur qui agissait au plus profond de nous. Mais ce silence là, au bord du lac était plus qu’apaisant. Il était vraiment magique. Clark ne pouvait pas rêver mieux, il faisait beau, c’était calme, il était dans un endroit qu’il appréciait et surtout avec la personne qu’il aimait. Il se sentait si bien avec Lana et ce petit moment en amoureux ne pouvait qu’aider à se sentir bien. Le dernier fils de Krypton avait dit que ce moment lui rappelait le Lycée mais Lana suggéra que c’était encore mieux que le Lycée et elle avait raison. C’était encore mieux !

Clark lui faisait un sourire en faisant un signe de tête affirmatif afin de lui donner raison. Clark avait ses yeux posés sur ceux de Lana. Il avait dit qu’il espérait pouvoir venir plus souvent avec elle dans cet endroit et elle disait que pour cela, il fallait faire des pauses dans leurs activités quotidiennes car il était vrai que c’était difficile pour les deux amoureux de se retrouver comme aujourd’hui. Bon, il fallait dire que comme ce genre de moment était rare, ça les rendaient magiques mais Clark préférait largement en avoir un peu plus !


- C’est vrai, nous devrions prendre un peu plus de temps.

La vie professionnelle prenait parfois, voir même souvent sur la vie privée et c’était une chose qui fallait éviter dans un couple. Cependant, le travail de Clark était un peu spécial et celui de Lana également, avec la fondation Isis. Il était donc difficile de rester dans les normes imposées. Après le baiser, Lana prit le bras de Clark pour entourer les siens et elle posa sa tête sur l’épaule du Justicier. Ce dernier fit un sourire en caressant le bras de Lana. Il se sentait très bien avec Lana à côté de lui, sa tête sur ses épaules.

Il l’aimait, il ne pouvait décrire avec des mots ce qu’il ressentait pour elle tellement que c’était intense. Il ne pouvait pas imaginer le monde séparé d’elle désormais, surtout après tout ce qu’ils avaient vécus désormais ! Le vent était doux mais assez intense pour faire voler de temps en temps les cheveux de Lana. Lorsqu’une mèche se mit devant l’œil gauche de la belle, Clark pris sa main pour la remettre derrière son oreille tout en souriant. S’il n’était pas limité par le temps qui passait, Clark pourrait rester des heures entières en compagnie de Lana, à cet endroit !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lana Lang

avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 17/07/2011

Feuille de personnage
Métier: Fondation Isis & Talon
Relations:
Spécialités/Particularités:

MessageSujet: Re: Une journée à nous [PV. Clark]   Ven 16 Déc - 15:37

C’était réconfortant de me retrouver à cet endroit avec Clark. Prendre un peu de temps pour nous n’était pas une mauvaise chose, et nous aidait ainsi à traverser ce qui nous attendait. Il était vrai que nous n’avions jamais eu de chance avec les années et j’espérais qu’enfin cela allait se calmer pour nous deux, et que nous pourrions enfin nous poser ensemble. Pour être tout à fait franche, je voyais mal le monde sans Clark, je ne me voyais pas continuer d’avancer à l’aveuglette sans avoir Clark pour me l’éclairer. Je ne me voyais plus vivre ailleurs qu’à la ferme, c’était si reposant, si relaxant de m’y retrouver et ces petites habitudes que j’avais prises. Je ne pourrais plus retrouver la vie que j’avais au Talon, ou encore celle que je détestais tant au manoir. Clark était bien loin d’être comme Lex, et c’était tant mieux, car j’avais beaucoup trop souffert, et malgré ce qui s’est passé entre nous, Clark était toujours resté là lui. J’aurais préféré qu’une partie de ma vie soit effacée et remplacer par des moments avec Clark : que ce mariage avec Lex n’eut jamais lieu et qu’à la place ce fusse Clark qui me passa la bague au doigt. J’aurais également préféré découvrir être enceinte de Clark et non pas de Lex, quoique tout ceci disparut rapidement et comme de la fumée. Je me sentais si éloignée de la réalité lorsque j’y repensais. J’avais l’impression que tout ce que j’avais vécu auparavant n’était pas réel, lorsque j’étais avec Clark. Et c’était tant mieux, je ne voulais pas m’accrocher à des bouts de passé qui ne faisait que me rappeler à quel point il était facile de souffrir.

J’avais dit à Clark que nous devrions prendre plus de temps pour nous deux et que si nous nous en donnions les moyens nous le pourrions. Je souris lorsqu’il confirma cela. Malgré nos occupations respectives nous devrions bien trouver un ou deux jours par semaine à nous consacrer, car oui, nous avions beau être amoureux, nous raccrocher l’un à l’autre, nos travails respectifs mettaient des distances entre nous parfois. Mes activités ne lui plaisaient pas toujours ce qui m’empêchait de lui dire certaines choses et lui faisait de même, m’évitant le plus possible un danger prochain. Mais nous ne pourrions pas toujours échapper à cela, il ne pourrait pas toujours me protéger, il le faisait bien assez et accomplissait largement son devoir de ce côté-là.

Une mèche de cheveux s’égara sur mon visage, Clark me la remit derrière l’oreille, un geste qui me fit sourire et me fit resserrer mon étreinte comme si j’avais peur qu’il ne s’envole. C’était tellement plaisant de se retrouver là tous les deux.


- Nous sommes vraiment obligés de rentrer ? lui demandais-je avec un léger sourire aux lèvres, désireuse de continuer ce moment ensemble même si je savais que tôt ou tard nous devrions rentrer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une journée à nous [PV. Clark]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une journée à nous [PV. Clark]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Smallville Universe :: Smallville :: La ferme des Kent-