Forum RPG sur la série Smallville et son univers.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Krypto-café ? [Kara Kent]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rayden Henderson

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 17/01/2012

MessageSujet: Krypto-café ? [Kara Kent]   Sam 28 Jan - 11:42

    Mais qu’est-ce que je fais là ? Si je n’étais pas en quête d’autres personnes infectées par les météorites et de personnes qui seraient venues d’autres planètes, je me poserai franchement la question. Smallville est une petite ville qui semble bien ordinaire au premier abord, elle a son petit journal local qui paraît de temps à autre sans forcément que ça soit une vérité mathématique qui le fasse paraître mensuellement ou de façon hebdomadaire. Il y avait un café, il y avait une salle de sport, la seule chose qui différenciait Smallville en fait était les cadeaux souvenirs qu’on pouvait acheter. Presque tout ici gravitait ici autour des pluies de météorites qui se sont abattues sur la ville. J’ai cherché des archives de ces deux évènements malheureusement pour autant que j’ai pu en lire, c’étaient des pluies de météorites ordinaires, comprenez donc qu’en théorie rien de particulier différenciait ces météorites là de celles qui pourraient potentiellement tomber sur n’importe quel autre coin du monde. Alors rien ne justifiait pourquoi j’avais ce pouvoir si particulier d’influencer l’attirance des gens pour moi et rien ne laissait présumer que ça soit lié à cette pluie de météorites. J’en étais venu à cette conclusion en lisant les journaux mais était-ce une preuve suffisante pour justifier quoi que ce soit ? Les gens écriraient n’importe quoi pourvu qu’ils soient publiés étrangement pourtant je dois bien dire que j’aime beaucoup la plume de cette jeune femme qui écrivait à la Torch, « Chloé Sullivan », j’aimerai bien la rencontrer, savoir si ce qu’elle a écrit ne sont que des contes à dormir debout ou si la moitié peut être vraie. Ca répondrait à une partie de mes questions sur d’autres personnes éventuellement « infectés ». Je n’aime pas ce mot, on dirait que je suis malade, pourtant je suis en parfaite santé, tant physiquement que psychologiquement alors je ne vois pas en quoi je serai « infecté » par quoi que ce soit. Peu importe comment j’ai eu ces pouvoirs, pluie de météorite à l’appui ou que sais-je, je sais juste que je ne les utilise pas à outrance. C’est mal d’influencer l’attirance des gens, j’imagine bien que d’autres auraient profité de ce pouvoir pour être avec les plus belles mannequins mais qui pouvait savoir ce qu’il me coûtait d’utiliser ces pouvoirs ? Et si en les utilisant je me faisais du mal d’une façon ou d’une autre ?

    J’avais encore beaucoup de questions sans réponses et je ne les trouverai pas en restant dans la grande demeure familiale ou je n’avais mis les pieds qu’une fois lors de la première pluie de météorites. Elle était à moi, héritage oblige, c’était une grande villa plutôt somptueuse un peu en dehors de Smallville mais d’une certaine façon je préférais ça. J’étais dans la salle de sport, m’entrainant comme toujours quand mon cerveau cogite. Si je ne fais rien quand je cogite aux questions sur les origines de mes pouvoirs, je tourne en rond et je finis par m’énerver et ne plus penser. Alors je frappe dans un sac de frappe, oui c’est mieux, tout en écoutant mes pensées. Les coups varient en fonction de mes pensées, et si ces pouvoirs étaient en fait une malédiction ? Et si ils étaient un don ? Et si je ne devais pas chercher en réalité d’où ils viennent mais juste en profiter ? Mes pensées s’arrêtent quand la sonnerie de mon téléphone résonne. Je lis le nom « Daniel Rochs », mon ancien entraineur de boxe, il voulait absolument que je me batte pour le titre. C’était aussi quelque chose que j’aimais ici à Smallville, peu de personnes savaient que j’avais été un champion de boxe, du moins un boxeur pro, qui a battu le champion mais refusé de se battre pour le titre. Peu importait, au final je préférais encore ne pas être connu pour ça, je n’aimais pas franchement me vanter et encore moins qu’on me connaisse comme un champion de boxe. Enfin, c’était le signe évident qu’il était temps d’arrêter de cogiter et qu’il fallait essayer de rencontrer des choses. Je ne vois pas non plus le rapport, ni comment mon cerveau décide que ce coup de téléphone que je ne prends pas signifie de rencontrer des gens mais la solitude n’est pas la solution et ne m’aidera pas à trouver des réponses.

    C’est ainsi que je me retrouve dans les rues de la ville sans même savoir où je vais en réalité. Je m’arrête devant l’enseigne d’un café à la devanture de cinéma des années trente « Talon ». Je pousse la porte et entre, l’endroit est encore très calme, j’ignore s’il vient d’ouvrir ou si c’est l’effet milieu de la matinée en pleine semaine. En tout cas on ne peut pas dire que l’endroit soit bondé. Je crois en fait être le seul présent pour l’heure, avec ma chance ça n’est peut-être même pas encore ouvert. Je n’ai donc aucun problème à trouver une table et m’y asseoir, espérant que ce soit effectivement ouvert mais il y avait devant le petit écriteau « Open » donc je suppose que je tombe juste sur un timing … désert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kara Kent
SUPERGIRL

avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 13/06/2011
Age : 25

Feuille de personnage
Métier: /
Relations:
Spécialités/Particularités:

MessageSujet: Re: Krypto-café ? [Kara Kent]   Lun 30 Jan - 12:30

Les yeux rivés vers le ciel, plongé dans ses pensées, la jeune Kara Kent était accoudée à la fenêtre de la grange de la famille des Kent. Elle aimait se retrouver seule ici, seule avec ses pensées. C’était son petit moment à elle dirons-nous. Elle regardait sa montre et vit qu’elle avait encore une demi-heure avant d’aller travailler au Talon. C’était Clark qui avait proposé à Lana de faire travailler Kara là-bas afin qu’elle s’intègre un maximum à la vie sur Terre.

Ah… S’intégrer… Ce n’était pas facile ! Parfois, Kara se sentait un peu isolée, un peu seule sur cette planète. Même si son cousin était Kryptonnien, elle se sentait seule car lui, il avait toujours vécu sur Terre, contrairement à la fille de Zor’El qui avait vécue plusieurs années sur Krypton. Le changement d’environnement était difficile d’autant plus qu’il était brutal car elle passait d’une planète à une autre. Mais bon, elle s’y sentait bien, elle faisait la rencontre de personnes intéressantes dans cette petite ville qu’était Smallville. Les amis de Clark étaient vraiment charmants !

Le plus compliqué, c’était de passer pour une fille normale. Bah oui, Kara n’était pas comme les autres… Tout d’abord, elle venait d’une autre planète mais elle possédait un don extraordinaire. Le soleil qui réchauffait cette planète conférait à la jeune blonde des pouvoirs surhumains. Ces pouvoirs n’étaient pas forcément acceptés pour tout le monde et elle devait vivre dans le secret. C’était, sans nul doute, une tâche très compliquée pour elle. Kara ne pouvait pas faire ce qu’elle voulait et devait se limiter dans l’utilisation de ses pouvoirs.

La jeune femme se redressa, les yeux toujours rivés dans le ciel et tourna les talons afin de s’installer sur le canapé de la grange, l’ancien coin où Clark passait ses nuits. La jeune demoiselle se prépara afin d’aller travailler au talon. Une fois prête, elle descendit au rez-de-chaussée et sortit de la grange. Elle regarda à droite et à gauche et prit appuis sur ses jambes afin de s’envoler. C’était le seul moyen qu’elle avait de se déplacer car elle ne savait pas conduire et elle n’en avait aucunement envie. Peu de temps après, elle se posa dans une petite ruelle du centre-ville.

Elle se dirigeait vers le Talon. Aujourd’hui, elle ne travaillait pas longtemps mais elle devait faire l’ouverture. Une fois devant la porte, elle l’ouvrit grâce à la clé de Lana et elle entra à l’intérieure en tournant la pancarte pour désigner que le café était ouvert. Elle se dirigea vers le bar et rangea ses affaires dans la réserve. Elle se dirigea à nouveau vers le bar et vit qu’un premier client venait d’arriver. Kara s’approcha de la table, toujours souriante.

A première vue, elle ne connaissait pas l’individu. Au talon, il y avait souvent les mêmes individus qui revenaient mais cet homme n’était pas un habitué. Kara s’approcha…


- Bonjour, que puis-je vous servir ?

Elle fit un nouveau sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rayden Henderson

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 17/01/2012

MessageSujet: Re: Krypto-café ? [Kara Kent]   Lun 30 Jan - 13:48

    Comment parler de cette nouvelle ville ? C'était un nouveau lieu où j'espérais construire une nouvelle vie, un endroit où j'espérais pouvoir comprendre les origines de mon pouvoir. On m'avait déjà offert une petite partie des réponses en me parlant de personnes ayant eu des pouvoirs qui habitaient Smallville aujourd'hui et habitaient lors des pluies de météorites. Je ne sais pas pourquoi je pense si durement que mes pouvoirs viennent des météorites, en tous les cas le plus important pour l'heure est de tâcher de me fondre un peu dans la population. J'ignore si j'en suis véritablement capable, la société n'a jamais été véritablement mon domaine mais il me faut faire des efforts dorénavant. Pour trouver des personnes avec des pouvoirs et ces visiteurs d'autres planètes qui vivraient ici. Des extra-terrestres ... J'avais imaginé bien des choses mais ça, je dois bien avouer que ça battait des records quand même. Je n'ai jamais cru aux extra-terrestres mais je n'avais pas forcément non plus cru aux mutants cela dit et j'en suis moi-même un. Ou un monstre de foire, j'en sais rien, en tout cas je ne suis plus totalement humain, de ça au moins je suis totalement certains. Au moins je n'abuse pas de mon pouvoir je suppose que ça fait de moi malgré tout une personne respectable.

    J'avoue que de débarquer ainsi dans une nouvelle ville avait quelque chose d’impressionnant, d'autant plus que la demeure de ma famille était vraiment grande, je m'y sentais perdu. J'avais toujours vécu dans des appartements assez simples, généralement juste assez grands pour une personne, ça me convenait parfaitement mais je me sentais ainsi perdu dans cette grande demeure. Je l'avais aménagée à mon goût et selon mes préférences mais il fallait bien avouer que je m'y sentais encore un étrange. Alors autant que possible je sortais et dehors dans la rue, j'essayais de rencontrer des gens. Enfin façon de parler, ça n'a rien d'évident en réalité, du coup je trouve un refuge pour un bon café, il parait qu'ils ont les meilleurs cafés de la ville et même de tout le Kansas, je veux donc bien m'y risquer. Si ces cafés n'étaient que moitié aussi bon que ce qu'on m'avait dit, je risquais fortement de savourer un très bon moment. Sauf que le café est visiblement ... désert. Ouvert comme l'écriteau l'indique oui mais désert également. Je m'assois à une table, espérant ne pas me faire jeter dehors mais sincèrement j'en doute. J'attends donc en me demandant ce qui va arriver et c'est une jolie jeune femme qui vient me demander ma commande. C'était d'ailleurs une bonne question, une très bonne question en réalité, je jette rapidement un oeil sur la carte, puis j'adresse un sourire à la jeune femme :


    « Un Moka, s'il vous plait. »

    Elle note rapidement et se retourne pour préparer la commande quand je me permets, tout en laissant très légèrement jouer mon parfum à l'effet si particulier sur les gens :

    « Mademoiselle ? »

    J'attends qu'elle s'arrête, sans doute pensant que je pensais changer ma commande :

    « Il n'y a pas encore grand monde, accepteriez-vous de me tenir un peu compagnie ? Je vous offre le café de votre choix, ça sera bien la moindre politesses. »

    Un sourire et mon parfum qui doit sans doute avoir déjà fait son petit effet sur elle. J'ignore bien sûr que les effluves de ce parfum sont parsemées de kryptonite, j'ignore ce qu'est la kryptonite, j'ignore que Kara est une kryptonienne, en somme j'ignore complètement que sur elle, mon pouvoir est décuplé. Encore une chance que j'ai commencé à petite dose non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Krypto-café ? [Kara Kent]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Krypto-café ? [Kara Kent]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Smallville Universe :: Smallville :: Le centre-ville :: Les rues-