Forum RPG sur la série Smallville et son univers.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rayden Henderson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rayden Henderson

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 17/01/2012

MessageSujet: Rayden Henderson   Mar 17 Jan - 17:18

Rayden Henderson

feat. Josh Hartnett

Âge
Date de naissance
Lieu de naissance
Nationalité
Profession
Groupe

29 ans
07 août 1982
Manchester, Angleterre
Britannique
Professeur d'arts martiaux
Krypto-Monstre


Description Physique

Ancien boxeur, je faisais partie de ce qu'on appelle les poids moyens, ceux qui ont un poids entre 69 et 75 kilos. Pour être vraiment exact, je pèse 72 kilos et mesure 1,78 mètres. Des années de sports et d'arts martiaux m'ont donné un corps loin de laisser insensible, bien proportionné, musclé, et la trentaine approchant, juste dans la fleur de l'âge. Je ne suis pourtant pas du genre à vendre mon corps n'importe comment, il est rare de me voir dans des vêtements outrageusement moulants, ce sont généralement plutôt des jeans très simples ou des pantalons tout aussi simples, une chemise ou un t-shirt, généralement un chapeau, tout dépend toujours du moment et personnes avec qui je suis. Pour en revenir un peu plus à mon physique, j'ai les cheveux châtains depuis toujours, souvent plutôt sombres d'ailleurs, des yeux noisettes dont j'ai parfois entendu dire qu'ils avaient un regard étrange, comme si je cachais quelque chose. On m'a aussi souvent répété que j'avais un visage étrangement peu expressif, comme si les choses coulaient sur moi sans que je veuille les laisser m'atteindre, mais si je semble peu ressentir de choses et parfois sembler insensible, c'est faux. J'ai appris à dominer mon corps et les réactions qu'il montre parce que c'est important en combat dans un ring, parce qu'avec mon pouvoir c'est important dans la vie de tous les jours. J'ai également deux cicatrices, l'une au couteau au niveau de la hanche gauche, l'autre par balle au niveau de l'épaule droite. Enfin un tatouage sur le bras gauche qui écrit en petit caractère italique "Who dares win" (Qui ose gagne).



Caractère


Je ne suis jamais ce qui semble. Voilà ce qu'il semble le plus judicieux à dire sur mon caractère. Je parais parfois insensible parce que je laisse peu mes émotions s'exprimer, ce n'est pas tant un choix personnel que celui de mes parents. Je suis né pour me battre, du moins c’était ce qu'il prévoyait pour moi, il voulait que je sois un grand combattant, une machine à gagner froide et implacable, aujourd'hui c'est ce que je semble être, parce que j'ai longtemps caché mes émotions, trop peut-être pour vraiment les exprimer. Pourtant je suis sociale, très sociable, aller vers les autres, discuter avec eux, ça ne me dérange pas, au contraire j'aime beaucoup la compagnie d'autres personnes, mais de façon dosée et contrôlée, sans excès, je ne suis pas du genre à aimer me retrouver au milieu de mille personnes mais une soirée d'une dizaine de personnes, je ne sais pas vraiment y dire non. Mes années de SAS m'ont donné une auto-discipline très forte, me permettant notamment de garder mon sang-froid dans des situations extrêmes mais aussi de rester maître de moi. J'ai été un grand de la boxe, j'ai connu la gloire mais je suis demeuré modeste, très modeste, plus gêné quand on parle de celui que je fus sur un ring que franchement enchanté. Je n'aime pas parler de moi, de mon passé, de ce que j'ai fais, je suis gêné de parler de moi, j'esquive ces conversations là, je n'ai pas honte mais je n'aime pas me sentir supérieur, je déteste ce sentiment. Et il y a dans ma vie eut des moments noirs que j’aimerai autant que possible éviter, surtout de ne pas parler de ce que j’ai parfois fais avec les SAS. J'aimerai reprendre une vie normale et ordinaire, c'est notamment pour ça que j'ai choisis de venir à Smallville, parce qu'ici je suppose que peu de personnes me connaitront, sauf sans doute les fans de boxe. Je ne cherche finalement que la paix et une existence ordinaire, vivre tranquillement et sereinement, comme si de rien était finalement.



Histoire

Mon histoire commence en Angleterre, dans la belle ville de Manchester. Mon sang mêle le sang purement britannique de mon père et celui américain de ma mère. Lui était un membre des SAS, les forces spéciales britanniques, comme son père avant lui et son père avant lui, autant dire que mon destin était tracé mais finalement c'était un héritage familial. Ma mère quand à elle venait d'une ville américaine, enfin une petite ville du nom de Smallville, elle était mère au foyer et riche héritière de la fortune familiale. J'ignore comment cette fortune était devenue celle de cette famille, et comment elle avait pu devenir si importante, quelque part je crois que si ma mère n'a jamais rien dit c'est qu'elle n'en était certainement pas fière. Je me dis parfois que c'est aussi pour ça qu'elle a choisis de venir en Angleterre, ce n'était en tout cas sans doute pas pour le temps, il fait quand même bien plus beau à Smallville au Kansas qu'à Manchester en Angleterre ! L'histoire de leur rencontre serait celle de deux jeunes gens sur une croisière, sincèrement je veux bien y croire, mais qu'ils y furent tous deux en vacance pour prendre du bon temps ? Je gobe pas ça. Je crois plutôt que ma mère voyait là un moyen de fuir sa famille et que mon père était sur une mission ou en rentrait, je n'en sais rien, je ne crois pas au "mythe" qu'ils m'ont racontés. Quelle que soit la vraie version de l'histoire leur rencontre, la fin est pourtant la même, ils m'eurent moi bien que je ne sois pas franchement prévu au programme. Quelques années après ma naissance, sept années en réalité, ils décidèrent de se marier et quel meilleur endroit que la demeure familiale de Smallville pour ça ? Elle renouait ainsi avec sa famille, tout devait parfaitement se passer mais non ce ne fut pas parfait. Ils choisirent le pire jour d'octobre pour leur mariage. De tous les choix qu'ils auraient pu faire, ce jour-là était maudit, les météorites tombèrent et mes souvenirs sont eux extrêmement rares. Je me souviens comment ça a commencé, un météore assez petit à détruit un vitrail et une statue, puis les choses ont empiré, les gens ont couru, ils criaient, mon père nous a attrapé ma mère et moi pour nous emmener à l'écart, nous sommes sortis au moment où l'église s'effondrait et quand je me réveillais quelques jours plus tard à l'hôpital, j'appris que mes parents avaient survécu. Mon père allait bien, du moins c'était un SAS même en allant mal il ne l'aurait pas montré, ma mère était vivante, terrorisée mais vivante. Elle était aussi l'unique héritière de feu son père, tué par un météore alors qu'il tentait de fuir en voiture.

Les années suivantes furent plus calmes, nous venions chaque année nous recueillir au jour de la pluie de météorites mais dans l'absolu tout se passait bien. J'étais doué à l'école et pour les entrainements que me faisaient vivre mon père. Il me formait déjà comme un soldat, parfois allant même très loin dans ses entrainements, j'ai souvenir de longueurs faites dans une piscine à cinq degrés aux premières lueurs du jour ... et aussi des bronchites et autres maladies qui en découlaient ! Ca me renforçait certes, mais je rencontrais aussi du succès en dehors de tout ça, notamment avec la gente féminine. Je n'avais pas de secret de séduction, c'était naturel, je voyais une fille qui me plaisait et elle finissait toujours par faire le premier pas, puis un baiser et ça durait un temps. Je ne restais en réalité jamais seul très longtemps, c'était comme si j'attirais les gens, je pouvais me créer très rapidement un cercle d'amis très important et c'était très étrange même si j'étais loin d'imaginer que cela venait de ce qui était arrivé à Smallville. Je grandis donc normalement, attisant les jalousies des autres garçons en ayant souvent au bras les plus belles filles, pourtant je demeurais d'une modestie incroyable, je ne m'en vantais pas, je ne m'affichais pas, mais j'eus plusieurs histoires de bagarre à cause de filles, dont certaines dans des bars, certaines à l'école et certaines même dans la rue. Ce n'est que peu avant de m'engager dans l'armée, à peine la majorité dépassée, que je remarquais que l'attirance des filles pour moi était étrange. La fille la plus inaccessible m’était presque toujours accessible, j’avais un succès populaire troublant mais plaisant, pourtant aussi très étrange. C’est là que j’ai commencé à chercher des cas comme moi, beaucoup d’égocentriques, beaucoup de personnes qui se croyaient tellement mieux qu’ils étaient, j’ai laissé tout ça de côté, je me suis enrôlé et j’ai commencé les entrainements. Enfin ceux avec les militaires et plus juste mon père.

Soldat doué au corps à corps, mon père étant passé par là, et dans le maniement des armes à feu, encore une fois on dit « merci papa ». Trois années et me voilà âgé de vingt-deux ans quand je postule chez les SAS, motivé tout particulièrement par un père qui n’a de cesse de m’encourager et de me rappeler combien c’était important pour lui et ma famille que je réussisse. Je réussis les tests, mais beaucoup moins facilement que je l’avais pensé, l’armée n’était déjà pas des enfants de choeur mais eux, c’étaient des vrais méchants, il y eut même un soldat qui finit dans le coma pendant le dernier parcours dans cette série-là. Les entrainements reprirent, plus durs encore que avant, pire encore, il m’en fallait donner toujours plus, beaucoup plus, c’était épuisant et éprouvant, j’apprenais la boxe, des techniques de combat au corps à corps dont le but est simplement de parvenir à mettre hors d’état de nuire n’importe quel adversaire aussi rapidement que possible. Je me sentais prêt, j’étais doué et entrainée, j’avais de la bonne volonté, j’étais prêt à affronter les missions et je le fis. Des missions aux quatre coins du globe et parfois simplement sur le territoire qui me permirent d’apprendre d’autres arts martiaux, d’autres cultures, c’étaient de bons moments. Du moins ça semblait de bons moments mais le fait était que je n’aimais pas tuer et ça, ma hiérarchie appréciait assez peu. On me confia une mission à diriger lorsque j’avais vingt-cinq ans, après trois années et plusieurs missions, j’étais prêt. La mission se passa presque sans accroc. Au moment de partir une rafale de tirs vint dans notre direction, je répliquais pour protéger mes hommes, mais lorsque je vis le tireur, quelque chose en moi se brisa. Un soldat-enfant, agonisant mais pas encore mort, il planta un couteau entre mes côtes, je me recule et il me tire dessus, j’attrape mon arme d’appoint et le tue d’une balle pile entre les deux yeux. Ce fut la fin de mes trois années de service dans les SAS, je tentais encore quelques missions mais le visage de cet enfant me hantait, je ne pouvais plus vivre ainsi.

Mes relations avec ma famille se compliquèrent énormément, j’errais entre les petits boulots, là-bas en Angleterre, et je faisais de la boxe dans un petit club local. C’est là que je réalisais pour la première fois véritablement la capacité qui m’avait été offerte en ce jour si particulier à Smallville. Je ne voulais pas rentrer seul et comme par hasard la jolie jeune femme dans la rue m’abordait, je l’embrassais et elle se comportait soudainement comme si elle était amoureuse de moi depuis des années, c’était troublant, plus encore quand je me rendis compte que ça fonctionnait sur les hommes. N’ayant jamais été attiré par les hommes, je me retrouvais dans des situations étranges, dragué par un homme et un autre le jalousant … pour moi. C’était pour le moins curieux mais ça fonctionnait plutôt bien et ça tuait ma solitude. Lentement mon entraineur de boxe se rendit compte que j’étais doué, à vingt-sept ans je disputais mon premier match professionnel. Le combat dura une minute et vingt deux secondes pour se terminer sur un KO après un crochet du gauche. Je gravis les échelons les uns après les autres, un peu plus haut à chaque combat. Que des victoires par KO, aucune victoire au poing. Il y a un an de ça, la mort de mes parents, enterrés ensemble à Smallville dans la crypte de la famille à ma mère, me laissait avec un héritage dont je ne savais pas quoi faire, énormément d’argent alors que je gagnais déjà bien ma vie. Quelques crochets et uppercut encore m’offrirent un match contre le prétendant au titre. Un simple match classique il y a un mois et demi de cela. Un autre match, une autre victoire, KO debout l’arbitre choisit d’arrêter le combat, le staff dirait deux jours plus tard qu’il avait eu une déshydratation que je ne l’avais pas vaincu. On m’offrit pourtant un match pour le titre il y a une semaine de cela. Je leurs dis que le titre ne m’intéressait pas et l’autre boxer me proposa alors de le faire simplement pour voir qui est le plus fort. Il finit KO au dixième round et moi prétendant numéro un. Pourtant j’indiquais ce soir-même, après ma victoire, que ma carrière prenait fin avec ce combat. Pour certains j’avais fais mon temps, pour d’autre j’avais assez flatté mon égo en battant le champion, certains dirent que je n’avais pas ce qu’il fallait pour battre le champion pour le titre, aucun ne pouvait trouver la vérité. Abordé une semaine avant le combat par une agence du Gouvernement intéressée par mes talents martiaux et mon passif chez les SAS, je me suis vu prouvé l’existence de vies … différentes. De personnages affectés par les météorites et même possible d’une vie extérieure à la Terre. Les preuves étaient là et je ne crois pas qu’on refuse quoi que ce soit à ces gens-là. Trouver des extra-terrestres, trouver leurs faiblesses, les arrêter, ma mission sur Smallville. Mais c’était aussi et surtout pour comprendre ce que moi-même j’étais que je voulais aller à Smallville, cette mission n’était qu’une bonne raison de plus. Je me retirais du circuit de la boxe après le combat et après une semaine aux Caraïbes à me détendre et me remettre de ce combat, j’ai décidé de m’installer à Smallville. J’ai hérité d’une superbe maison là-bas, pourquoi ne pas y aller, il paraît que le club de sport cherche un prof d’arts martiaux. Il paraît qu’il y a d’autres personnes que la pluie de météorites a touché. Il paraît qu’il y a des extra-terrestres.



Spécialités/Particularités


  • Ancien des SAS, les forces spéciales anglaises considérées comme les meilleures au monde, j’ai connu beaucoup d’entrainements martiaux jusqu’à devenir un combattant très doué au corps à corps mais aussi dans l’utilisation des armes à feu. Cependant c’est principale dans le monde de la boxe que j’évolue, redoutable au corps à corps j'allie à ma boxe des techniques de combat provenant des arts martiaux des quatre coins du monde, mais c'est finalement dans le style boxe que je me sens le mieux. Je me suis entrainé des années durant et j'ai vu le sommet de la gloire avant de m'y soustraire. J'ai gagné des matchs en un seul et unique crochet du gauche et certains ont même prétendu que si je frappais de mon crochet gauche sans gant, je pourrai tuer quelqu'un. J'ignore si c'est vrai et je n'ai pas envie d'essayer.
  • Je possède un pouvoir bien particulier qui vient apparemment de mon premier séjour à Smallville. J'étais un enfant et de la kryptonite s'est mélangé à mon organisme pendant la pluie de météorites. Depuis lors mon organisme, peut avoir un pouvoir envoutant sur les gens par trois manières : le parfum naturel, la salive et le sang. Toutefois je distingue l'efficacité de mon pouvoir lorsque c'est par le sang car c'est encore ... différent. Ainsi mon odeur naturelle peut être particulièrement attirante, provoquer chez l'autre une envie de venir me parler, de discuter parfois beaucoup plus si je le souhaite. Ma salive quand à elle peut rendre quelqu'un complètement amoureux de moi ou juste amical mais si je le désire, elle peut aussi avoir des vertus très aphrodisiaques. Les effets provoqués par le parfum et la salive s'efface de façon progressive en l'espace de trois jours.
  • Il n'y a que le cas de mon sang qui est différent car mon sang peut provoquer une violente addiction chez une autre personne. Une goutte de mon sang et la personne sera comme droguée, dépendante. Une véritable groupie insatiable qui boira mes paroles comme les saintes-écritures pour les croyants, totalement obéissante et dévouée. Toutefois l'utilisation de mon sang peut se révéler dangereux pour moi car la personne sous l'influence de cette drogue pourrait même aller jusqu'à me tuer pour que jamais je ne regarde une autre personne. L'addiction dure une heure mais dans cet état drogué, la victime boirait n'importe quoi, prolonger l'addiction n'a donc rien de difficile, cependant plus longtemps la personne est "soumise", plus les risques de voir la jalousie de la personne grandir et les risques qu'elle veuille me tuer.
  • Ce que j’ignore pour l’heure est que mes pouvoirs sont décuplés lorsqu’ils sont utilisés sur des kryptoniens, et que mon sang peut leur être mortel au-delà de trois gouttes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rayden Henderson   Mar 17 Jan - 23:18

Bienvenue sur Smallville Universe ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Arwen Lors
Le Maître du Magnétisme

Le Maître du Magnétisme
avatar

Messages : 256
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 36

Feuille de personnage
Métier: Professeur de Technologie
Relations:
Spécialités/Particularités:

MessageSujet: Re: Rayden Henderson   Ven 20 Jan - 14:15

Bienvenue parmi nous ! ^_^

Je m'occuperais de la modération de ta fiche ce soir, sans faute =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EVE
Extraterrestrial Vegetation Evaluator

Extraterrestrial Vegetation Evaluator
avatar

Messages : 294
Date d'inscription : 08/06/2011
Age : 36

Feuille de personnage
Métier: Informaticienne
Relations:
Spécialités/Particularités:

MessageSujet: Re: Rayden Henderson   Ven 20 Jan - 22:44

Je viens de lire ta fiche, elle me semble correcte, je te valide donc et je te souhaite un bon RP en notre compagnie.

PS : J'ai lancé un recensement du forum aujourd'hui, n'oublie pas de te noter, merci.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://smallville-universe.superforum.fr
Rayden Henderson

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 17/01/2012

MessageSujet: Re: Rayden Henderson   Ven 20 Jan - 22:55

Merci bien ^^

Et je me recense de suite ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lana Lang

avatar

Messages : 92
Date d'inscription : 17/07/2011

Feuille de personnage
Métier: Fondation Isis & Talon
Relations:
Spécialités/Particularités:

MessageSujet: Re: Rayden Henderson   Sam 21 Jan - 19:49

Le beau Josh ♥️
Bienvenue parmi nous ! Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rayden Henderson   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rayden Henderson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Smallville Universe :: Aux portes de la ville... :: Fiches des personnages :: Fiches acceptées-