Forum RPG sur la série Smallville et son univers.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La Tornade Loïs [Pv Loïs Lane]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oliver Queen
Directeur de Queen Industry & Green Arrow

avatar

Messages : 126
Date d'inscription : 28/06/2011

Feuille de personnage
Métier: Directeur de Queen Industry et Justicier
Relations:
Spécialités/Particularités:

MessageSujet: La Tornade Loïs [Pv Loïs Lane]   Lun 22 Aoû - 11:40

Six heures du soir. Oliver rentrait de sa journée de travail. Elle avait été assez pénible aujourd’hui car il y avait eu pas mal de rendez-vous. Déjà, à la première heure le matin, Oliver avait eu droit à une réunion avec son conseil d’administration pour les nouveaux satellites à mettre en orbite d’ici peu ainsi que le budget à revoir légèrement à la hausse ce qui était un bon point. Ensuite, Oliver avait du prendre son Jet privé pour se rendre à Star City afin de régler une ancienne affaire en cours qui trainait depuis son départ de celle ville. Mais ce n’était pas tout, de retour à Métropolis, il avait du rencontrer quelques dirigeants d’entreprise qui proposaient des contrats d’alliance avec des filiales de Queen Industries.

Bref, Oliver était bien content de grimper dans l’ascenseur de la tour des Queen et d’appuyer enfin sur le bouton du dernier étage. Une fois en haut, la grille s’ouvrit et il entra à l’intérieur en posant sa veste sur la table basse du living-room. Il se dirigea vers le bar pour se servir un verre de whisky. En se servant un verre, il tomba nez à nez avec une photo. Ce n’était pas n’importe qui dessus puisqu’il s’agissait de Loïs Lane, son ex-petite amie. Enfin, ex... Oui, Oliver considérait cela comme ça surtout après ce que le milliardaire lui avait fait.

Pourtant, tout allait bien entre eux mais Oliver avait du la quitter alors qui lui avait promis un voyage mais le travail l’avait appelé. Il avait du parcourir le monde avec Victor, Bart et AC afin de démanteler les différents laboratoires 33.1 de LuthorCorp. Du coup, ils ne s’étaient pas vraiment quittés en très bon terme car Oliver n’avait pas pu lui dire la véritable raison de son départ et la relation s’était surement fracturée depuis ce jour-là mais Oliver n’avait pas oublié Loïs. Il l’aimait toujours mais il craignait que ce ne fût plus réciproque maintenant et donc, il n’avait pas osé la rappeler, depuis son retour. Mais il savait qu’un jour, lorsqu’elle apprendrait la nouvelle qu’Oliver était de retour et qu’elle n’avait même pas eu un coup de fil, elle passerait l’ascenseur sur ses grands chevaux pour lui faire comprendre qu’il aurait pu au moins appeler.

Il posa la photo et prit son verre et s’installa sur le fauteuil, posant son verre et il regarda s’il avait reçu des messages sur son répondeur. C’était le cas, mais rien d’important, il s’agissait simplement de sa secrétaire qui planifiait deux prochains rendez-vous. Il déboutonna sa chemise et commença à boire son verre. Son regard se porta sur le vitrail blanc légèrement vert en face de lui. C’était là-dedans qu’il cachait sa tenue d’Archer Vert, celle qui mettait seulement la nuit lorsqu’il patrouillait dans les rues de Métropolis.

Il se leva ensuite en prenant sa veste qu’il avait jetée au préalable sur la table basse pour aller la mettre dans sa chambre. Il fit ensuite demi-tour pour retourner dans le living-room. C’est alors qu’il entendit un bruit. Il tourna la tête vers l’ascenseur et ce dernier s’ouvrit devant ses yeux...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïs Lane
Journaliste au Daily Planet

avatar

Messages : 349
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 26

Feuille de personnage
Métier: journaliste
Relations:
Spécialités/Particularités:

MessageSujet: Re: La Tornade Loïs [Pv Loïs Lane]   Lun 22 Aoû - 12:18

La fureur d’une femme. Oui, c’est quelque chose de redoutable. Mais elle l’est encore plus quand il s’agit de la fureur de Loïs. La jeune femme n’avait plus eu de nouvelles d’Oliver depuis longtemps. Il y avait ce super voyage qui n’avait été que du vent. Puis cette rupture, car oui on peut appeler ça une rupture. Un mec qui s’en va laissant une femme sans nouvelles et sans explication, c’est une rupture.

Qu’à cela ne tienne, bien que blessée, Loïs s’en remettrait, mais monsieur Queen n’allait pas s’en sortir comme ça, ça non. Et la jeune femme était bien décidée à aller remonter les bretelles de l’archet vert.

Cinq heures du soir. Loïs apprit par ses sources qu’Oliver était en route et qu’il allait bientôt rentrer. Ni une, ni deux, la jeune femme encore en nuisette bleu foncé enfila simplement un long manteau marron, des baskets et prit ses clés. Elle claqua brutalement la porte de son appartement et prit sa voiture. Elle fonça dans les rues de métropolis tout en maudissant son ex petit ami, petit ami ou enfaite elle ne savait même plus ce qu’elle était pour lui ni ce qu’était leur relation.

Six heure du soir. Loïs se gara en trombe sur le trottoir et entra dans l’immeuble. Bien que les agents de sécurité tentèrent de l’empêcher de passer, la furie monta dans l’ascenseur et commença à s’énerver et parler toute seule. L’ascenseur s’ouvrit soudain et la jeune femme sorti. Oliver était juste devant elle à quelques mètres. Elle avança comme une furie tout en parlant :


« Alors comme ça, tu me laisses tomber sans rien dire ! Lâche. Il y a des façons plus galantes de rompre. Ensuite, tu t’en vas, et le pire tu reviens comme ça sans prendre la peine de me prévenir et me donner une explication. »

Elle arriva à sa hauteur, releva la tête et le regarda droit dans les yeux. Son cœur tambourinait dans sa poitrine, mais certainement plus de colère et d’amertume qu’autre chose….peut-être.

« Pourquoi es-tu parti ? Où étais-tu ? Que faisais-tu ? Menteur. Et notre voyage ? Tu te fous de ma gueule ? Goujat. Tu vas répondre oui ! »

Elle avait déballait ses phrases en quelques secondes seulement, ne laissant aucune place pour qu’Oliver réponde. Enfin, elle se tut, le regardant toujours sans ciller, attendant des réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oliver Queen
Directeur de Queen Industry & Green Arrow

avatar

Messages : 126
Date d'inscription : 28/06/2011

Feuille de personnage
Métier: Directeur de Queen Industry et Justicier
Relations:
Spécialités/Particularités:

MessageSujet: Re: La Tornade Loïs [Pv Loïs Lane]   Lun 22 Aoû - 19:30

L’ascenseur s’ouvrit et Oliver Queen tourna la tête vers ce dernier ce fut une Loïs Lane en pleine colère qui arrivait dans ses appartements. Même pas un bonjour, elle venait lui remonter les bretelles en lui disant qu’il l’avait laissé tomber sans rien dire. Elle ajouta qu’il y avait des façons plus faciles de rompre. Elle ajouta ensuite qu’il avait disparu et qu’il était revenu sans l’appeler ou lui donner la moindre explication. Loïs était maintenant juste devant Oliver. Ce dernier ouvrit la bouche pour parler mais il n’eut même pas le temps d’émettre le moindre son car Loïs venait de reprendre la parole en posant une tonne de question.

Elle lui demandait pourquoi il était parti, où il était, se qu’il pouvait bien faire et elle en profita aussi pour lui lancer une petite insulte. Elle mit également le voyage qu’Oliver lui avait promis au plein visage et attendit une réponse. Une réponse, une réponse... Ce n’était pas facile après tout ! Lorsque Loïs était en colère, il était difficile d’en placer une ! Oliver l’avait mérité de toute façon, cette correction « made by Loïs Lane ». Mais là, elle semblait s’être arrêtée de parler, ayant envoyé sa première vague en plein visage d’Oliver, lui laissant au moins une chance de répondre.


- Un « Bonsoir Oliver » aurait suffis ! J’allais tout t’expliquer mais en voyant ta réaction, j’avais déjà peur de ce moment !

Oliver recula un pas en arrière car il pouvait s’attendre à une claque bien méritée de Loïs mais il préférait prévoir ce coup là. Par où allait-il commencer... Il ne pouvait pas dire qu’il était parti car c’était pour l’Archer Vert car Loïs ne le savait pas. Il avait dit qu’il partait pour voyage d’affaire important mais il n’avait pas vraiment précisé pourquoi et où. Il avait juste planté Loïs, comme ça, sans trop d’explications, lui brisant le cœur. Oliver avait eu du mal aussi à accepter de devoir faire ça à Loïs mais il n’avait pas eu le choix. Oliver mit ses mains devant lui, face à Loïs.

- Loïs, sil te plait, calme toi.

Maigre effort pour la calmer car il était presque sûr que ça n’allait pas suffire. Elle n’était pas du genre à abandonner ce pourquoi elle était venue car Oliver lui avait demandé de se calmer avec la plus douce voix qu’il pouvait avoir.

- Je voulais t’appeler, je t’assure, mais j’avais peur de ta réaction et c’est compréhensif que tu sois en colère contre moi. Je ne peux rien te reprocher.

L’hériter des Queen ne bougeait pas, restant où il était. Il regardait Loïs dans les yeux. Il semblait perdu, ne sachant pas vraiment comment s’excuser si ce n’était qu’offrir un bon diner à mademoiselle Lane ce soir pour s’expliquer mais elle ne l’entendrait surement pas de cette oreille là.

- J’étais parti pour affaires à Malte et je te promets que je n’avais pas le choix. Quitter Métropolis et surtout toi fut une décision très difficile à prendre !

Sur les derniers mots, il était vraiment sincère. Il avait eu du mal à quitter Loïs car il était vraiment bien avec elle avant ce fameux jour où il avait du la quitter pour l’équipe et les laboratoires 33.1.

- Je ne te demande pas de me pardonner tout de suite, mais si je pouvais éviter de recevoir une claque, ça serait gentil de ta part.

Oliver fit son sourire habituel, qui avait l’art de plaire à Loïs. Quoi que là, il ne savait pas si c’était bien placé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïs Lane
Journaliste au Daily Planet

avatar

Messages : 349
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 26

Feuille de personnage
Métier: journaliste
Relations:
Spécialités/Particularités:

MessageSujet: Re: La Tornade Loïs [Pv Loïs Lane]   Lun 22 Aoû - 20:00

Loïs était vraiment dans une rage folle. Un « bonsoir Oliver » ? Un « BONSOIR OLIVER » !!! Non mais ! Avait-il au moins écouté un seul mot qu’avait prononcé Loïs ? La jeune femme n’en fut que plus énervé. Déjà qu’en temps normal elle n’était pas calme, de nature impulsive et était comparable à une hyperactive pourchassé par un essaim d’abeilles dont elle serait allergiques… Non réellement cette nature n’était rien comparée à la rage qu’elle avait en ce moment même. Elle se retint de parler, une première pour la jeune femme, histoire de laisser Oliver s’exprimer. Mais ce répit était-il réellement une bonne chose ? Non pas vraiment puisque la jeune femme allait tout lui rétorquer…. D’un trait.

« Peur ? Le grand Directeur Queen aurait peur d’une journaliste ! Non mais tu te fous royalement de moi là Oliver Queen ! »

Se calmer ? Oulà, c’était la dernière chose qu’Oliver aurait dus dire. S’avançant un peu vers lui elle dit :

« Me calmer ? Tu oses me demander de me CALMER ? Alors que tu n’as même pas eu le courage de me larguer comme il faut ! Tu veux que je me CALME ? Car je suppose que ton silence c’était ça, n’est ce pas ! Tu joues, tu te lasses et tu t’en vas sans un mot. C’est la pire lacheté ! Et je te jure Oliver que je ne me priverai pas de le clamer au monde entier ! Ca oui, ça fera la Une des journaux du monde entier. Oliver Queen, le grand directeur de Queen Industrie, un lâche et un mollusque dans sa vie privée ! »

Blablabla, Loïs l’écoutait à peine, rétorquant à chaque fois qu’il prononçait une parole :

« Peur ? Non mais tu penses que…que….que je vais avaler ça ! Tu peux trouver bien mieux comme excuse, mais je t’en pris ne me sors pas le coup du J’avais peur de ta réaction car je sais que j’ai été un vilain garçon. C’est bon pour les collégiens ça ! Mais après tout, tu es peut-être resté à ce stade là dans ta tête. On ne tu n’as jamais appris que les relations pouvaient être celles d’adultes ? Il y a un truc très bien pour éviter de lancer ces excuses d’enfants, tu sais, ça s’appelle comment déjà ? hummm Ha oui voilà je me souviens, c’est la communication ! Tu connais ? Et me reprocher quelque chose ? Encore heureux ! Se serait la meilleure ! TU pars sans nouvelles, TU reviens comme si de rien n’était, TU ne me donnes aucune explication, ET se serait TOI qui m’en voudrait ? Non mais là tu inverserais les rôles Queen.»

Elle respira un bon coup. Elle avait dit une grande partie de ce qu’elle avait sur le cœur, mais Oliver ne s’en sortira pas comme ça. Il devait être clair. Que voulait-il ? Elle n’était pas un jouet qu’on prend et qu’on jette bon sang de bonsoir !

« Une claque ? Non je ne suis pas une gamine Oliver. »

Une claque non, par contre la jeune femme remarqua le bureau du jeune homme et s’en approcha d’une traite.

« J’attends toujours de savoir la vraie raison. Parce que tes excuses sorties tout droit des classiques des hommes lâches, je les connais par cœur. »

D’un bras, elle balaya les dossiers qui se trouvaient dessus et les fit tomber par terre, et ainsi tout se mélangea. Satisfaite, elle s’assit sur le fauteuil d’Oliver et posa ses jambes sur le bureau de l’archet vert.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oliver Queen
Directeur de Queen Industry & Green Arrow

avatar

Messages : 126
Date d'inscription : 28/06/2011

Feuille de personnage
Métier: Directeur de Queen Industry et Justicier
Relations:
Spécialités/Particularités:

MessageSujet: Re: La Tornade Loïs [Pv Loïs Lane]   Mar 23 Aoû - 9:14

Comme s’en était douté Oliver, rien de ce qu’il disait n’allait bien passer aux yeux de Loïs. Il ne l’avait jamais vu dans une telle colère noire et il ne pouvait rien y faire. Quand la Tornade Loïs était en marche, les dégâts étaient monstrueux. Elle ne convenait pas qu’Oliver pouvait avoir peur d’une journaliste. Mais oui ... Enfin, Loïs n’était pas n’importe quelle journaliste, la preuve était là vu la scène qu’elle était entrain de faire, si énervée. Elle disait qu’il se fichait totalement d’elle en disant ça.

Se calmer n’était pas non plus au programme visiblement ! Elle disait qu’Oliver n’avait pas eu le courage de la larguer comme il le fallait, comme quelqu’un de normal l’aurait fait. Il disait qu’Oliver jouait et qu’il se laissait avant de larguer totalement. Elle disait que c’était de la lâcheté. Elle continua de s’emballer en disant que ça allait faire la une des journaux. Oliver essayait de la calmer en voulant parler mais sans façon, elle reprenait déjà la parole, comme si elle n’avait pas encore tout dit et ça semblait être le cas. Elle avait tellement de chose à dire qui semblaient être sur le cœur.

Elle disait qu’elle ne pouvait pas avaler le fait qu’Oliver avait peur de la réaction de Loïs. Elle disait que cette réaction était bonne pour les collégiens mais que là, ils étaient dans une relation d’adulte. Le fait qu’Oliver ait dit qu’il ne pouvait pas reprocher à Loïs d’être comme ça la fit encore plus monter sur ses gongs car elle trouvait ça révoltant qu’il osait penser le contraire. Elle s’approcha du bureau, refusant de gifler le milliardaire. Elle attendait la vraie raison et non une raison qui sortait des classiques. Elle balaya d’un coup sec ce qu’il y avait sur le bureau d’Oliver et tous les dossiers tombèrent par terre. Elle semblait satisfaire d’avoir mélangée tout les dossiers et elle s’assit sur le siège et posa ses jambes sur le bureau, attendant surement la réaction d’Oliver après la deuxième vague en pleine figure.


- Loïs... Tu sais bien que je m’en veux d’être parti mais je n’avais pas le choix !

Oliver s’approcha doucement du bureau, ayant déjà l’impression d’avoir la prochaine vague de remarques en pleine figure mais il n’avait pas le choix. Il devait s’expliquer même si il ne pouvait pas tout dire. Il ne pouvait pas lui dire qu’il avait parcouru le monde dans son costume d’Archer Vert pour détruire des laboratoires car elle n’était pas au courant de cela mais tout ce qu’Oliver était sûr, c’est qu’il avait regretté chaque jour de son départ d’avoir du quitter Loïs comme cela car il était bien avec elle lorsqu’ils étaient ensembles.

Oliver ne savait pas vraiment quoi dire si ce n’était qu’il était désolé mais ça ne suffirait surement pas aux yeux de Loïs. Lui offrir un voyage avec lui, une seconde chance ? Non ce n’était pas la peine d’y compter car elle dirait tout de suite qu’il allait lui faire le même coup. Là, même s’il avait de bonnes idées en général, il ne savait que faire pour contenter Loïs. C’était aussi pour cela qu’il l’aimait, c’était son caractère, sa personnalité, tout ce qui faisait Loïs et le fait qu’elle lui faisait une scène comme cela prouvait ses convictions.


- Je m’en veux de t’avoir fait souffrir et je n’ai jamais ressenti autant d’affection pour quelqu’un depuis que je te connais...

Oliver était devant le bureau, regardant Loïs dans les yeux, de son regard doux qui se faisait souvent pardonner parfois mais là, ça ne suffisait surement pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïs Lane
Journaliste au Daily Planet

avatar

Messages : 349
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 26

Feuille de personnage
Métier: journaliste
Relations:
Spécialités/Particularités:

MessageSujet: Re: La Tornade Loïs [Pv Loïs Lane]   Mar 23 Aoû - 11:10

Loïs n’avait pas laissé réagir Oliver. Mais une fois dit tout ce qu’elle avait sur le cœur, la jeune femme se sentait plus légère, et de nouveaux sentiments la submergèrent. Elle sentait une crispation dans son ventre et des picotements aux yeux. Loïs pleurait rarement, et encore plus rarement quand il s’agissait de sentiments. Non, elle avait pleuré de colère jusqu’à 15ans, pleuré de tristesse jusqu’à 10ans, pleuré parce qu’elle avait mal jusqu’à 18ans, mais son père l’avait endurcie. Et là, voilà qu’elle allait pleurer à cause d’un garçon. Loïs sentit une autre vague de colère monter en elle, mais celle-ci était plus contre elle-même que contre Oliver. Contre elle-même car elle s’en voulait d’être aussi faible. Elle ne voulait pas montrer sa peine à Oliver, pourtant, son regard devenait triste et elle ne se sentait plus le courage de l’engueuler. Et puis elle avait tout dit, alors, à quoi bon continuer de râler ? Il faudrait peut-être discuter. Elle ne voulait pas le perdre, mais sa dignité en prendrait un coup si elle lui disait, mais si elle ne disait rien, elle risquait de le perdre pour de bon. Quoi faire ? Que choisir ? Perdre l’homme qu’elle aimait ? Ou perdre sa dignité ? Là, Loïs se trouvait dans un cas de figure qu’elle avait déjà connu dans ses années Lycées. En effet, elle avait déjà aimé, mais quand un garçon lui faisait des coups bas, quand elle se trouvait dans ce genre de situation, ou elle devait choisir entre préserver sa relation et préserver sa dignité, la dignité et la fierté l’emportaient et elle se retrouvait de nouveau seule. Mais elle n’était plus au lycée, ni au collège, alors le choix devait-il être le même ? Ou devait-elle choisir celui du cœur ? Elle était si tourmenté qu’elle sentit une vague de fatigue la submerger.

« Si tu…si tu m’aimais à ce point…. Pourquoi m’as-tu fais du mal ? Fais-t-on du mal comme ça aux personnes que l’on dit aimer ? Ce n’est pas humain, ce n’est pas…logique. »

Elle était calme. Lessivée, fatiguée. Et tout le stress qu’elle avait eu, imaginant qu’il courrait un grave danger, que c’était pour la protéger qu’il l’avait quitté, ou que ce n’était qu’un cauchemar, qu’une farce. Elle avait imaginé tant de possibilités catastrophiques avant de se rendre à une évidence, qu’il l’avait lâché sans explication.

« Où….où en sommes-nous maintenant ? Vas-tu me larguer dans les règles ? Sommes-nous encore ensemble ? Ou quoi ? Explique moi un peu, car là…..je….je…. »

C’était difficile. C’était la première fois qu’elle se comportait ainsi, qu’elle disait clairement ce qu’elle voulait sans accuser l’autre ou sans gueuler ou sans faire de comparaison. Mais elle était consciente qui si elle voulait faire évoluer les choses, elle devait être claire et précise dans ce qu’elle demandait, dans ce qu’elle voulait savoir, pour ainsi avoir une réponse claire et précise d’Oliver.

« Je suis perdue…. Nous….existe t’il encore un nous ? Ou allons-nous rester simplement amis ? Chacun de son coté et adieu…Explique moi Oliver, sois un peu franc pour une fois. »

C’était une première chez mademoiselle Lane, mais comme on dit, il fallait une première fois à tout. Elle le regarda dans les yeux, sans ciller. Elle sentait ses larmes sécher aux coins de ses yeux. Au moins, elle ne pleurerait pas, c’était déjà une maigre consolation. Sa dignité n’était pas encore descendu au plus bas comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oliver Queen
Directeur de Queen Industry & Green Arrow

avatar

Messages : 126
Date d'inscription : 28/06/2011

Feuille de personnage
Métier: Directeur de Queen Industry et Justicier
Relations:
Spécialités/Particularités:

MessageSujet: Re: La Tornade Loïs [Pv Loïs Lane]   Mar 23 Aoû - 17:20

Le regard triste de Loïs ne pouvait être ignoré par Oliver. Elle avait eu le même regard lorsqu’Oliver avait du partir, avait du la quitter et il se souvenait de cet instant, ce moment où les deux personnes s’étaient quittées en assez mauvais terme. Pourtant, Oliver n’avait pas voulu cela, il aurait préféré rester avec Loïs, à ses côtés pour profiter de chaque instant avec elle mais ses obligations n’avaient pas voulues cela. Il n’avait pas eu le choix de sacrifier sa vie de couple pour pouvoir sauver des malheureux cobayes infectés par les météorites dans les différents laboratoires de Lex Luthor. Parfois, la vie d’un héro était difficile car il fallait cacher la vérité à ceux qu’on pouvait aimer et ne pas hésiter à les quitter pour le bien de plusieurs personnes au détriment de la peine que pouvait avoir Loïs.

Mais Oliver n’avait jamais voulu cela. Il n’avait jamais voulu non plus lui dire qu’il était l’Archer Vert car Loïs avait traqué ce dernier sans relâche et ne semblait pas apprécier cet homme en vert. Comment réagirait-elle si elle apprenait qu’Oliver était l’Archer Vert ? Surtout qu’elle l’avait embrassée alors qu’Oliver était à côté. En effet, c’était Clark qui était derrière ce costume à ce moment là, afin d’éloigner Loïs du secret d’Oliver et lui ôter tous les doutes. Oliver était près du bureau et les yeux rivés sur Loïs Lane.

Cette dernière disait que s’il l’aimait réellement, pourquoi l’avait-il fait souffrir. Elle demandait si on faisait du mal à ceux qu’on aimait ? Et que si c’était le cas, ce n’était pas logique. Elle demandait où ils en étaient désormais. Oliver allait-il la larguer dans les règles de l’art ou est-ce qu’ils allaient rester amis ? S’ils allaient être chacun de leurs côtés et plus un mot. Elle voulait qu’Oliver soit franc, qu’il le soit pour la première fois. Il la regarda, le regard également triste voyant comment il avait pu faire souffrir Loïs à ce point. Elle tenait vraiment à lui pour qu’elle soit triste comme cela car elle était forte, très forte.


- Loïs...

Oliver s’approcha un peu du bureau, la regardant dans les yeux, il semblait être également triste, pas pour lui mais pour Loïs. Il l’avait fait tellement souffrir et il s’en rendait enfin compte désormais.

- Je n’ai jamais voulu te faire autant souffrir. Si je suis parti c’est que je n’avais pas le choix car jamais je n’aurais quitté Métropolis pour te faire du mal. Tu mérites surement mieux que moi, je ne suis pas à la hauteur de quelqu’un comme toi.

Il était très sincère dans ce qu’il disait. Jamais il n’aurait quitté la ville pour le plaisir de la quitter car il tenait trop à Loïs pour cela, d’autant que ça lui faisait du mal. La journaliste méritait surement un homme attentionné et qui ne lui fasse pas autant souffrir qu’Oliver. Ce dernier se posait de nombreuses questions, il se demandait s’il était à la hauteur de Loïs. Il avait des doutes là-dessus.

- Je ne veux pas qu’on se dise adieu mais je veux qu’on reste au moins ami.

Oliver la regardait, attendant sa moindre réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïs Lane
Journaliste au Daily Planet

avatar

Messages : 349
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 26

Feuille de personnage
Métier: journaliste
Relations:
Spécialités/Particularités:

MessageSujet: Re: La Tornade Loïs [Pv Loïs Lane]   Mer 24 Aoû - 20:23

Loïs ressentait une multitude de sentiments en même temps, tous contradictoires. Elle désirait qu’Oliver dise certaines choses, était déçue quand ce qu’elle entendait était le contraire. Elle voulait foncer sur lui et l’embrasser, tout oublier, et elle voulait le voir souffrir autant qu’elle souffrait en ce moment.

Elle le vit approcher, parler, il ne voulait pas la faire souffrir ? Vraiment ? Alors pourquoi le faisait-il ? Elle désirait qu’il s’en aille, qu’il la laisse, oubliant qu’elle était chez lui et que se serait à elle de s’en aller. Elle souhaitait ne jamais l’avoir rencontré. Tout ça explosa en elle. D’ordinaire, elle faisait attention à ce qu’elle disait, être sure de les penser vraiment. Certes elle a toujours dit ce qu’elle pensait, mais jamais des mots qui n’avaient dépassé ses vraies pensées, mais aujourd’hui allait être une première. Oliver pouvait se féliciter, il venait de faire surgir chez Loïs des partis de son caractère qu’elle ne connaissait même pas.


« Ne t’approche pas de moi Oliver. Tu n’as pas à retourner les rôles. Tu m’as quitté, tout est entièrement de ta faute. Jamais tu ne m’aurais fais de mal ? Tu parles au passé c’est très bien, au moins une once d’intelligence existe chez toi. »

Il ne voulait pas lui dire adieu ? Il voulait rester amis ? Cela était inconcevable pour Loïs. Non, comment arriverait-elle à supporter ça ? Le voir et faire comme si ses sentiments n’existaient pas… Non, ça c’était impossible et Loïs ne lui pardonnerai jamais.

« Amis ? Tu veux rester amis ? Il en est hors de question. Je…Tu…Vas t’en d’ici, tout de suite. Je ne veux plus jamais te voir. Quand je pense que je t’ai attendu ! Quand je pense que j’ai été assez sotte pour croire que tout redeviendrait comme avant. Et surtout j’ai vraiment été stupide de croire que tu étais réellement amoureux de moi, de…de croire tout ce que tu m’as dis. Du vent, c’est ça. »

Loïs était tellement en colère, elle voulait laisser tellement de distances entre eux. Mais en même temps, était-ce vraiment ce qu’Oliver souhaitait ? Il fallait une preuve. D’une traite, Loïs s’approcha d’Oliver et l’embrassa fougueusement. Puis le relâchant et se reculant à nouveau vers la fenêtre, elle dit :

« Dis moi que ça ne te fais plus rien. Dis-moi que tu es indifférent à ça. Ose. Je t’écoute. »

Elle était désormais collée à la fenêtre, regardant Oliver avec autant de haine et d’amour qu’une femme pouvait avoir. Oliver répondit, mais Loïs eut à peine le temps d’entendre la réponse que la vitre explosa. Elle fut projetée à terre et les débris lui tombèrent dessus, mais elle n’eut pas le temps de comprendre ce qui se passait. Quelque chose l’attrapa et elle se retrouva dehors à plusieurs mètres du sol. Elle était les pieds dans le vide. Quelque chose la retenait par la taille et elle avait beau forcée sur cette emprise, cette dernière semblait aussi dure que du béton. Cet enlèvement avait au moins eu un point positif… Oui, cela avait bien calmé Loïs. Affolée, la jeune femme regarda la fenêtre qui s’éloignait. Elle distinguait toujours Oliver, ce qui n’était pas difficile puisqu’un grand trou était dans le mur, grand trou qui était équivalant à deux étages de l’immeuble. De là où elle était, elle pouvait voir que personne ne se trouvait dans l’appartement du dessus, à moins qu’ils ne soient enfouis sous les décombres ? Mais surtout, elle avait pleine vue sur les pièces de l’appartement d’Oliver, et donc sur ses moindres faits et gestes…..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oliver Queen
Directeur de Queen Industry & Green Arrow

avatar

Messages : 126
Date d'inscription : 28/06/2011

Feuille de personnage
Métier: Directeur de Queen Industry et Justicier
Relations:
Spécialités/Particularités:

MessageSujet: Re: La Tornade Loïs [Pv Loïs Lane]   Mer 24 Aoû - 21:29

Oliver s’arrêta net dans son avancée vers le bureau où se tenait Loïs, toujours assise sur son siège de bureau. Elle ne voulait pas qu’il avance. Elle disait qu’il n’avait pas à retourner les rôles et que c’était lui et seulement lui qui l’avait quitté et que c’était donc entièrement de sa faute. Oliver avait dit que jamais il ne lui aurait fait du mal. Elle disait qu’il parlait du passé et au moins, il y avait de l’intelligence chez lui car il était au passé et non au présent. Le milliardaire n’osait pas répondre à cela.

Pourtant, Oliver voulait rester ami avec elle, ne pas couper les ponts, ne pas se séparer sans garder contact, ne plus avoir rien à se dire. C’était une chose très difficile à vivre lors d’une rupture, lorsque les ponts étaient totalement coupés. Loïs semblait surprise de dire qu’il voulait rester ami avec elle mais il n’en était pas question, elle ne le voyait pas du tout comme cela. Dans la colère, elle lui demandait même de s’en aller d’ici alors qu’il était chez lui et qu’elle ne voulait plus jamais le voir. Elle disait l’avoir attendu et qu’elle pensait que tout redeviendrait comme avant mais ses attendes n’étaient pas comblées. Elle disait avoir été stupide de croire qu’Oliver était réellement amoureux d’elle.

A nouveau, la journaliste rendait l’héritier des Queen muait. Il ne savait quoi répondre à la jeune femme tellement que ses arguments semblaient vrais et sincères... D’une traite, Loïs se leva et s’approcha très rapidement d’Oliver et l’embrassa fougueusement et recula, s’éloignant près de la fenêtre qui donnait sur Métropolis éclairée par les lumières des immeubles et de la circulation.


- Loïs, je...

Mais il ne put rien dire d’autre, un grand bruit de verre se fit ressentir car les fenêtres qui étaient devent Loïs se brisèrent et tout l’appartement d’Oliver fit chambouler. Des débris tombèrent et Oliver fut également projeté et tomba sur la table basse en verre qui se brisa également sous le choc du poids du milliardaire. Il reprit ses esprits et se leva pour voir où était Loïs et si elle n’avait rien mais en levant les yeux vers l’extérieur, Oliver put voir que la personne qui avait commis ce désordre était dans les airs avec Loïs dans les mains. Cet homme semblait être quelqu’un infecté par les météorites mais recouvert à divers endroits de métal, au niveau des bras entre autre. Mais Oliver remarquait qu’il y avait des zones où il n’y avait que de la peau et rien d’autre. Il n’avait pas le choix, pour éviter que cet homme s’envole avec Loïs, il devait l’affaiblir et l’obliger à se poser.

Le milliardaire tournait la tête et vit que le vitrail qui protégeait sa double identité avait cédé. Il couru vers ce dernier et prit son arc en carbone qui était accroché ainsi qu’une flèche. Il activa son arc qui se déplia en une seconde. Il s’approcha de la fenêtre et mit la flèche en titane à son emplacement et banda son arc. Il se concentra quelques instants et attendit que le Kryptomonstre ou quoi qu’était cette chose soit au dessus de l’immeuble en face de la tour des Queen. Lorsque ce dernier se trouva à cet endroit, Oliver lâcha la corde de son arc et la flèche partit en tournoyant. Cette flèche en titane toucha le dos du monstre et il tomba sur le toit de l’immeuble en face.

Oliver retourna dans sa pièce secrète et se changea. Il revêtit sa tenue d’Archer Vert et ses armes avant de s’approcher de la fenêtre. Grâce à ses lunettes, il put repérer une zone où il pouvait accrocher son grappin. Une chance que l’immeuble était légèrement plus bas que la tour des Queen, ça facilitait le passage. Oliver banda à nouveau son arc et une flèche partit mais derrière elle, cette flèche laissa une corde avant d’aller se planter en face. Oliver attacha la corde à la tour des Queen également et replia son arc. Il plaça ce dernier sur la corde et se laissa descendre en travelling jusqu’à l’immeuble en face.
Oliver posa ses pieds à cet endroit et leva les yeux un peu plus hauts. Il sauta pour s’agripper au toit de l’immeuble et il se hissa. Il se mit debout et se retrouva nez à nez avec cet individu qui avait lâché Loïs. Il espérait qu’elle n’avait rien du tout et surtout, qu’elle n’avait pas vu qu’Oliver avait utilisé un arc et elle espérait également que lorsque tout cela serait terminé, qu’elle ne se rende pas à l’appartement d’Oliver car sa double identité serait fortement compromise. L’Archer Vert posa son regard sur l’individu en face de lui.


- Tu devrais penser à polir ton beau métal, ça brille pas assez à mon gout.

Avec son style particulier, Oliver venait d’adresser pour la première fois la parole à son adversaire. Il banda à nouveau son arc en y mettant une flèche et il tira mais l’individu mit son bras sur le trajet de la flèche qui se brisa. L’individu s’approche d’Oliver et le projeta à l’aide d’un coup de l’autre côté du toi. L’Archer Vert reprit ses esprits et vit que l’individu était entrain de courir vers lui à toute vitesse. Oliver dégaina sa petite arbalète en forme de révolver et tira. La flèche se logea sur l’omoplate gauche de son adversaire et Oliver fit à nouveau l’usage de cette arme pour loger une nouvelle flèche quelques millimètres à côté. L’individu recula car ces flèches n’étaient pas des flèches normales, c’était des fléchettes à électrochoc, qui envoyaient des décharges électriques. Un homme normal ne résistait pas à cela mais un Kryptomonstre doté d’une endurance pouvait y résister mais ne savait pas faire grand-chose. C’est alors qu’il s’envola pour fuir. Oliver aurait pu l’abattre avec une nouvelle flèche mais il n’était pas comme cela et ce n’était surement pas son objectif d'un héro.

Il rangea sa petite arbalète dans son étui et s’approcha de Loïs qui était encore allongée. Il ne savait pas si elle avait assistée à la scène ou pas mais il espérait vraiment qu’elle n’ait pas vu Oliver tirer avec son arc, peu de temps avant.


- Mademoiselle Lane, vous allez bien ? Je trouve que vous avez une tendance à vous mettre dans des situations difficiles, c’est du à votre métier peut être.

L’Archer Vert aida à relever Loïs qui était encore par terre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïs Lane
Journaliste au Daily Planet

avatar

Messages : 349
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 26

Feuille de personnage
Métier: journaliste
Relations:
Spécialités/Particularités:

MessageSujet: Re: La Tornade Loïs [Pv Loïs Lane]   Jeu 25 Aoû - 19:58

Loïs n’avait rien vu. Le monstre l’avait balloté dans tous les sens et l’identité de l’archet vert n’avait pas été compromise, mais quand elle eut de nouveau pleine vue sur le bureau, elle put constater qu’Oliver n’était plus là.

*Mais quel lâche ! Il a fuit ! Il a fuit ! Non mais j’y crois pas.*

C’était faux puisqu’il était l’archet vert, mais pour Loïs, c’était la seule vérité possible. Après tout, elle savait qu’il n’était pas sous les décombres puisqu’elle l’avait vu debout sain et sauf, alors comment expliquer autrement le fait qu’Oliver se soit volatilisé ? Mais après tout… peut-être était-il réellement sous les décombres ? Dans le doute, Loïs se jura d’aller immédiatement vérifier ça…. Si elle survivait.

Finalement, Loïs ne connu pas le déroulement de ce combat. En effet, elle reçu un coup qui l’assomma et, quand elle reprit conscience, l’archet vert se trouvait à ses côtés.


« Vous….si je me souviens bien….je vous dois un baiser, n’est ce pas ? »

Et sur ce, elle se releva et embrassa Oliver pour la deuxième fois en même pas une heure, puis elle retomba lourdement. Elle n’était pas inconsciente, mais son crâne la faisait souffrir énormément…. Enfin, jusqu’à ce qu’elle réalise ce qui venait de se passer.

« Je vous remercie de m’avoir sauvé….comment….comment va Oliver ? Ho non….les décombres…le…je dois….vite…. »

Elle se releva d’un bond. Regardant autour d’elle, elle se rendit compte qu’elle se trouvait dans un autre immeuble et s’en alla en courant tout en parlant à son sauveur :

« Venez heuu…oui, venez demain au Daily Planet, il me faut une interview exclusive. Cette histoire fera la une des journaux. Je vous donne le titre : « Green Arrow, un héro dont Métropolis ne peut se passer ». Se sera la une du journal d’après demain ! »

Loïs commença à se précipiter pour sortir quand elle se tourna vers l’archet :

« Si vous ne venez pas…. Je me mettrai exprès en danger pour que vous me sauviez… J’aurai ainsi l’occasion de vous interviewer… »

Lui adressant un sourire elle parti en courant, tout en criant :

« Désolée, il faut que j’aille voir si mon ami va bien. »

Ami… ce mot blessa son cœur encore plus que le rejet d’Oliver, mais malgré sa colère et ses blessures, Loïs ne pouvait le laisser sans être sure qu’Oliver était en sécurité.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oliver Queen
Directeur de Queen Industry & Green Arrow

avatar

Messages : 126
Date d'inscription : 28/06/2011

Feuille de personnage
Métier: Directeur de Queen Industry et Justicier
Relations:
Spécialités/Particularités:

MessageSujet: Re: La Tornade Loïs [Pv Loïs Lane]   Ven 26 Aoû - 11:55

Loïs reprenait peu à peu ses esprits dans les mains de l’Archer Vert. Les premiers mots de la demoiselle en détresse étaient qu’elle devait un baiser au héro masqué. Elle se releva directement, sans se poser de questions, sans vérifier si elle avait vraiment mal quelque part et embrassa l’Archer Vert. Ce dernier ne bougea pas, légèrement surpris de ce que venais de faire la journaliste du Daily Planet. Elle retomba lourdement, sans prévenir mais l’Archer Vert la retint dans sa chute, l’empêchant de se faire à nouveau mal.

Elle reprit conscience et elle remercia l’Archer Vert. Elle demandait aussi comment allait Oliver et là, elle se souvenait des décombres. Elle se releva à nouveau et regarda un peu partout, pouvant constater que la Tour des Queen était en face. L’Archer Vert ne savait pas vraiment quoi faire car elle fonçait tout droit vers la double identité d’Oliver Queen. Mais avant de partir, elle se tourna à nouveau vers l’Archer Vert. Elle lui demandait de venir le lendemain au Daily Planet car il lui fallait une interview exclusive et que cette histoire allait faire la une des journaux. Elle ajouta que si elle ne venait pas, elle serait obligée de se mettre en danger pour qu’il vienne à nouveau la sauver et ainsi avoir son interview.


- Vous savez que je n’accepte jamais d’interview, mademoiselle Lane.

Loïs s’éloigna en criant qu’elle devait aller voir si Oliver allait bien. Que devait-il faire ? La retenir ? De toute façon, qu’il la retienne ou pas, elle finirait par s’échapper et aller à l’appartement d’Oliver. Franchement, il ne savait que faire. Loïs ouvrit la porte qui donna sur des escaliers pour quitter le toit. L’Archer Vert rebroussa chemin et utilisa la corde qui reliait la tour des Queen au bâtiment où il était pour se hisser et revenir chez lui. Une fois là-bas, il constata les dégâts, marchant calmement, n’étant tout à fait pas affolé. Le mal était fait. Loïs allait découvrir son secret, quoi qu’il arrive.

Il se changea dans la pièce qui était, quelques minutes avant, protégée par un vitrail vert et remit son jeans et sa chemise, repliant sa tenue d’Archer Vert à l’endroit prévu à cet effet. Il rangea également son arc sur le mur, à l’endroit prévu pour le ranger. Il regardait cette pièce, les armes entreposées sur le mur, les diverses flèches, la tenue de l’Archer Vert posée sur un coffre. Toute sa double identité ne tenait que sur un simple morceau de verre et le voilà désormais briser. Oliver avait tout fait pour que Loïs ne découvre pas son secret mais il fallut un évènement comme cela lui pour qu’elle le découvre.

Oliver faisait dos à l’ascenseur. Loïs devait surement être dedans, apeurée pour Oliver qui était, selon elle surement blessé sous les gravats de pierre. Mais Oliver sentait déjà le choc de la découverte et la colère qui pouvait en ressurgir car il lui avait caché cela. Mais comment l’aurait-elle pris si elle le savait déjà ? Surement pareil, après tout, Loïs n’avait pas vraiment appréciée l’Archer Vert lors des premières rencontres, le confondant avec un criminel. Oliver entendait le bruit de la grille de l’ascenseur. Il faisait toujours face à son arc, il ferma les yeux. Il ne savait pas du tout comment faire, comment réagir mais Loïs était là, et elle allait tomber sur ce pourquoi il lui avait fait tant de mal et tant souffrir, sur ce pourquoi il s’était éloigné d’elle et sur ce pourquoi il avait un but dans la vie, sauver des innocent, faire régner la justice à Métropolis.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïs Lane
Journaliste au Daily Planet

avatar

Messages : 349
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 26

Feuille de personnage
Métier: journaliste
Relations:
Spécialités/Particularités:

MessageSujet: Re: La Tornade Loïs [Pv Loïs Lane]   Ven 26 Aoû - 18:16

Il n’acceptait pas d’interview. Oui, elle le savait, mais Loïs était tenace, et peut-être qu’un jour, il accepterait enfin. Toutefois elle n’insista pas. Elle avait déjà insisté tellement de fois et elle savait quand une cause était perdue. Elle se souvint d’une fois où elle avait tellement insisté que l’archet vert avait failli arriver trop tard pour sauver un innocent. Loïs s’en était terriblement voulu. Son boulot de journaliste comptait plus que tout pour elle, mais de là à le faire passer avant la vie d’innocents lui était impardonnable. D’ailleurs cela lui avait servit de leçon et elle n’insistait plus, faisant tout de même ses articles, mettant les faits. C’était toujours d’excellents articles, et aujourd’hui encore, elle aurait de quoi faire, mais pour elle ils étaient fades, car elle n’avait pas eu tous les éléments qu’elle prévoyait.

« Un jour, vous me donnerez une interview, je le sais. »

Elle ne lâchait pas prise, ça non. Et puis la persévérance était toujours récompensée, c’est ce qu’elle se disait en tout cas.

Elle dégringola les escaliers manquant de tomber à plusieurs reprises, elle traversa comme une folle, manquant de se faire écraser deux ou trois fois et elle monta en trombe dans l’ascenseur, qui n’avançait pas assez vite à son gout.

Enfin, elle arriva en haut de la tour. Son cœur battait à tout rompre. S’il était arrivé quelque chose à Oliver, jamais elle ne se le pardonnerait, elle le savait. Si elle n’était pas venue aujourd’hui, rien ne lui serait arrivé. Les portes s’ouvrirent enfin et Loïs entra en trombe dans l’appartement :


« Oliver, Oliver où es…. »

Elle le vit. Il lui faisait dos. Elle avança doucement, ne sachant s’il allait bien ou non, redoutant de le toucher et le voir tomber raide mort comme on le voit souvent dans les films. Elle se trouvait désormais juste derrière lui. Quelque chose semblait être posé devant, et sa curiosité pris le dessus. Un arc ? ….. Elle se mit à côté de lui. Cet arc….elle le reconnaissait, et pour cause, c’était celui qui l’avait sauvé un millier de fois au moins. Etait-ce Oliver qui se cachait derrière l’archet vert ? Ou était-ce une magouille ? Et puis comment serait-ce possible ? Après tout, elle l’avait vu, elle les avait vu tous les deux côte à côte une fois. Mais si c’était le cas, cela expliquerait tellement de choses. Loïs devait en avoir le cœur net. Elle avait l’impression d’être dans une autre dimension, ou dans un rêve, que ce n’était pas réel, qu’elle allait se réveiller. Mais la réalité est des fois plus grande que les rêves…

« L’archet vert. Oliver. Tu es…. »

Au moins, cette découverte avait pour effet de rendre Loïs muette. Elle ne savait ni quoi dire, ni comment réagir. Tout se mélangeait dans sa tête. Elle se laissa tomber par terre, à la fois fatiguée par les émotions qu’elle avait eu et par cette découverte. D’un ton calme, elle dit :

« Oliver. Je crois que…Je crois que tu me dois une explication….Et je veux la vérité….cette fois. »

Elle était calme, très calme, ce qui ne concordait vraiment pas avec la Loïs qu’Oliver connaissait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oliver Queen
Directeur de Queen Industry & Green Arrow

avatar

Messages : 126
Date d'inscription : 28/06/2011

Feuille de personnage
Métier: Directeur de Queen Industry et Justicier
Relations:
Spécialités/Particularités:

MessageSujet: Re: La Tornade Loïs [Pv Loïs Lane]   Ven 26 Aoû - 19:59

La première parole qu’Oliver venait d’entendre était que Loïs se demandait où il était. Enfin, il supposait qu’elle allait demander cela car elle s’était arrêtée en plein milieu de sa phrase et devait s’approcher d’Oliver. En effet car il entendait le bruit des gravas sous les pieds de Loïs et elle devait surement être surprise de voir Oliver de dos, dans une pièce qu’elle n’avait jamais vue auparavant. Le bruit des gravas se rapprochait petit à petit et Oliver put entendre désormais la respiration de Loïs juste derrière lui. Elle ne disait rien, ce qui était bien rare pour elle ! Mais elle devait surement être en stupéfaction devant la scène qu’elle avait sous les yeux.

Les seuls mots que Loïs trouvait à dire étaient « Archer Vert », « Oliver », « Tu es ». Bref, ce n’était pas une phrase et Oliver, sans même regarder la tête de Loïs pouvait comprendre que cette dernière ne s’attendait surement pas à cette nouvelle. D’ailleurs, le milliardaire ne s’y était pas attendu non plus, il aurait préféré garder cela secret encore un peu mais le destin en avait voulu autrement visiblement.

Elle s’écroula même sur le sol, semblant être abasourdie par le poids de cette nouvelle vérité. Elle demandait à Oliver une explication car elle en méritait une et elle voulait surtout la vérité. Ah, la vérité, Oliver lui avait tellement cachée et ce, depuis le début. Il avait eu des bonnes raisons de le cacher après tout car Loïs n’avait pas à endosser ce rôle de protecteur de la double identité de l’Archer Vert, surtout qu’elle serait en mesure de tenir le scoop du siècle... Oliver espérait simplement que son travail n’allait pas, pour une fois, passer avant tout. Oliver tourna la tête vers Loïs pour la première fois depuis l’incident, en la regardant dans les yeux. Il fit son petit sourire habituel.


- Je serais prêt à te dire que c’est pour le prochain bal costumé mais ça serait encore un mensonge.

Oliver sourit en enlevant son arc de son emplacement et en le dépliant pour former l’arc en carbone que Loïs avait déjà vu à l’œuvre de nombreuses fois et encore aujourd’hui. Il le replia et le remit à son endroit d’origine. Il fit demi-tour et constata les dégâts. Tout en marchant, il décida de raconter un peu ce chapitre de sa vie que Loïs ignorait.

- Il y a quelques années, je me suis retrouvée sur une île déserte après que mon bateau s’est écrasé là-bas. Je suis resté là-bas 3 ans et pour survivre, j’ai du m’apprendre à créer un arc et des flèches pour pouvoir m’entrainer et me nourrir. J’ai bien failli mourir car j’ai été empoisonné par une fleur mortelle. On m’a trouvé et on m’a sauvé et je me suis juré de faire quelque chose de bien de ma vie à partir de ce moment là.

Il avait bien failli mourir à cause de ce poison mais il s’était fait capturé et une des prisonnières, Tess Mercer, l’avait sauvé in-extrémis. Il s’était donc échappé avec elle et il avait décidé de mettre son argent au service de la justice et de passer de sa vie où il était le petit milliardaire qui faisait des virées avec ses amis et qui buvait beaucoup à cet homme qu’il était devenu aujourd’hui. Il se tourna à nouveau vers Loïs en souriant.


- Voilà, c’est toute la vérité.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïs Lane
Journaliste au Daily Planet

avatar

Messages : 349
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 26

Feuille de personnage
Métier: journaliste
Relations:
Spécialités/Particularités:

MessageSujet: Re: La Tornade Loïs [Pv Loïs Lane]   Ven 26 Aoû - 20:16

Loïs, encore assise par terre l’écouta parler, toujours le regard rivé sur la tenue, puis sur l’arc qu’il tendait et détendait. D’après ce qu’elle comprenait, il était l’archet vert, puisqu’il n’avait pas nié. Pour une fois, il avait été honnête, et Loïs ne put lui reprocher de ne pas lui en avoir parlé avant. Elle resta un instant silencieuse puis se releva, assimilant enfin la nouvelle. Elle vint devant lui, caressant l’arc du bout des doigts, comme pour finir de se persuader de la réalité des choses.

« Donc, c’est bien toi…..ce mystérieux sauveur….mon sauveur….celui qu’on appelle l’archet vert. »

Le vent commençait à souffler dehors, de plus en plus fort. Une brise vint faire voler les cheveux de Loïs. La jeune femme était calme, prenant conscience de l’importance de la nouvelle qu’elle venait d’apprendre, du secret qu’elle devrait porter. Posant une main contre la joue d’Oliver, elle le força à la regarder dans les yeux :

« Je garderai le secret. Je te le promets. Si tu caches ton identité, tu dois bien avoir une raison. Quelle est t’elle ? Je comprendrais. »

Sa curiosité était grande et elle ne pouvait s’empêcher de poser des questions. Une en particulier lui cramait les neurones…

« Oliver, c’est pour ça que…..que tu m’as laissé ? A cause de ton secret ? En fait….tu m’aimais toujours, n’est ce pas ? »

Elle voulait la vérité, et si il avait pu lui cacher sa double identité, il avait très bien pu être capable de lui mentir sur ça aussi. Et la journaliste avait besoin de savoir, pour tout éclairer.

« Tout à l’heure…Tu ne m’as pas répondu….que veux-tu ? Que veux-tu réellement à propos de nous ? C’est le sujet de ma venue, et si je repars, je veux savoir clairement ce que tu désires. Tu connais mes sentiments à ton égard, tu sais que tout était parfait entre nous, tu sais la raison pour laquelle tu m’as quitté. Après ce qui vient de se passer, seul toi peux décider de notre avenir…si on le continue ensemble…..ou non. »

Loïs ne pensait pas ressentir encore ce mal en elle. En disant ces mots, elle avait l’impression que son cœur se liquéfiait, devenait une chute d’eau encore plus forte que les chutes du Niagara. Mais elle savait que repartir dans le doute ne ferait qu’accroitre cette souffrance. Si Oliver lui disait clairement qu’il ne voulait pas d’elle, elle s’en irait malheureuse, mais tout serait clair. Elle chassa cette pensée de son esprit, regardant Oliver droit dans les yeux, n’osant pas détourner son regard du sien, de peur qu’il lui mente. Car si il lui mentait, elle le verrait dans ses yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oliver Queen
Directeur de Queen Industry & Green Arrow

avatar

Messages : 126
Date d'inscription : 28/06/2011

Feuille de personnage
Métier: Directeur de Queen Industry et Justicier
Relations:
Spécialités/Particularités:

MessageSujet: Re: La Tornade Loïs [Pv Loïs Lane]   Sam 27 Aoû - 12:30

Loïs se rendait à l’évidence, de plus en plus désormais que c’était lui l’Archer Vert et que c’était lui son mystérieux sauveur. Tout devait se chambouler à cet instant dans la tête de Loïs et Oliver aurait bien aimé être un neurone pour voir tout ce qui se passait maintenant mais malheureusement, il n’était pas dans la tête de Loïs. Loïs s’approchait d’Oliver et posa une main sur sa joue pour l’obliger à la regarder dans les yeux. Elle disait qu’elle allait garder le secret et qu’elle lui promettait et que s’il cachait son identité, c’était qu’il avait une bonne raison. Oui, il en avait une, une très bonne même, c’était d’ailleurs pour cela qu’il n’avait jamais rien dit à Loïs.

Il la regardait, sans rien dire. Elle demandait aussi si c’était pour cela qu’il avait décidé de laisser tomber Loïs et donc, elle lui demandait s’il l’aimait toujours. Il ne répondait toujours pas, ne sachant pas vraiment quoi dire mais au fil de l’attente qu’Oliver faisait endurer à Loïs, elle rajoutait des questions. Elle disait que tout à l’heure, il n’avait pas répondu, elle voulait savoir ce qu’il voulait à propos d’eux deux, elle voulait repartir d’ici en étant certaine d’avoir sa réponse. Elle disait qu’Oliver savait ce qu’elle ressentait pour lui et c’était le seul à pouvoir décider de leurs avenirs. S’ils se séparaient réellement ou pas.

Oliver la regardait dans les yeux. Il ne savait pas vraiment quoi répondre. Au fond de lui, il était près à l’embrasser mais une part la retenait, se disant que la vie avec Loïs ne serait plus possible car il n’occuperait pas son rôle comme il l’avait toujours fait. La protéger et l’éloigner un maximum de sa double vie. Maintenant qu’elle connaissait son secret, Loïs risquait beaucoup et ça, Oliver ne pouvait pas se le permettre, il ne voulait pas que Loïs soit en danger.


- Loïs, si je cache mon identité c’est pour protéger mes amis et toi par l’occasion. Maintenant que tu connais mon secret, tu es plus en danger qu’avant. Et si je suis parti, ce n’était pas pour te faire du mal mais parce que je n’avais pas le choix, c’était encore en rapport avec ma double vie.

Oliver lui fit un léger sourire. Voilà, elle savait pourquoi il s’était éloigné mais bon, elle ne savait pas vraiment le détail et il n’était pas utile qu’elle le sache car ça restait sa double vie et il préférait cacher plusieurs choses pour éviter que ça s’ébruite ou que Loïs ne soit encore plus mêlé à cela. Ce n’était pas le rôle de la journaliste. Il préférait la laisser en dehors de ça ! Oliver n’allait pas avoir le choix de répondre à la question de la relation qu’il entretenait avec Loïs... C’était un point sensible qu’elle voulait aborder, après tout, c’était pour cela qu’elle était là.

- Tu connais peut être mon secret mais il y a beaucoup de chose que je vais devoir te cacher pour te protéger. Je ne veux pas te briser le cœur à nouveau Loïs. Tu mérites surement mieux que quelqu’un comme moi.

Il pouvait aussi se mettre à la place de Loïs. Elle allait se demander où pouvait être Oliver s’il lui cachait des choses, où il pouvait être chaque nuit, s’il n’était pas en danger ou blessé... C’était tous les problèmes de connaître la double identité de quelqu’un comme Oliver Queen. Il ne voulait pas infliger cela à Loïs en restant en couple avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïs Lane
Journaliste au Daily Planet

avatar

Messages : 349
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 26

Feuille de personnage
Métier: journaliste
Relations:
Spécialités/Particularités:

MessageSujet: Re: La Tornade Loïs [Pv Loïs Lane]   Sam 27 Aoû - 14:08

La jeune femme tenait à le faire réagir, le sortir un peu de ses gonds. Il fallait qu’elle trouve un truc par pure vengeance car elle ne comprenait pas pourquoi il ne lui avait pas fais confiance. Elle dit donc, comme si c’était la nouvelle du siècle :

« ho sayé j’ai compris pourquoi tu m’as largué… la vrai raison Oliver… C’est que tu es gay ! »

Bien sur, Loïs savait pertinemment que c’était faux, mais après tout, elle voulait le faire réagir, alors touchons les points sensibles, et quel meilleur point sensible chez un homme que de douter de sa virilité ?

« Je t’en pris ! Jouer au bon saint Maritain ne te vas pas du tout. Franchement, tu crois que c’est ton secret qui fais que je sois en danger ? C’est vraiment vantard de ta part Oliver. Sache que je n’ai pas besoin de TOI pour me mettre en danger, je sais très bien faire ça comme une grande crois moi. »

Ca, elle avait bien raison. Bon, c’était comme si elle se vantait mais peut importe. Quand il lui dit qu’il allait lui cacher des choses, qu’il ne voulait pas lui briser le cœur à nouveau, Loïs eut un regard dur, très dur envers lui :

« Ne t’en fais pas, tu l’as déjà brisé, alors il n’y a rien à briser de plus. Mais j’ai compris, tu es un héro maintenant, normal que tu veuilles profiter de ta célébrité. »

Puis elle continua, avec ironie :

« Humm je t’envie tu sais, tu vas pouvoir te faire un max de nanas ! Déjà que tu t’en fais pleins en temps normal, mais alors là ! Tout Métropolis risque de passer dans ton lit, félicitation. »

Elle se leva. Elle était furieuse. Furieuse d’être venue, d’avoir mis sa fierté de côté pour tenter de récupérer Oliver, et elle n’allait pas se priver pour décharger une nouvelle dose de colère sur directeur de Queen Industrie :

« Tu es minable Oliver. Tu n’es même pas franc. Dis le tout simplement que ce que tu ressentais pour moi est terminé, que tu as tourné la page. Arrête avec tes excuses, tes je veux te protéger. Ce n’est pas crédible. Alors sois un homme pour une fois et dis ce que tu penses, pas ce qui t’arranges. »

Elle était perdue, ne sachant plus ce qu’elle devait faire. Partir ? Oui ça aurait été une solution. Mais Loïs détestait prendre la fuite. Non. Elle ressentait de la colère envers Oliver, et de plus en plus d’ailleurs. Pour sur, la claque n’allait pas tarder à arriver, mais pour le moment, elle préférait faire couler son venin sur le super-héro. Elle avait peut-être une réaction de lycéenne, mais elle voulait voir dans son regard la tristesse et la souffrance. Autant de tristesses et de souffrances qu’elle avait en elle à ce moment-là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oliver Queen
Directeur de Queen Industry & Green Arrow

avatar

Messages : 126
Date d'inscription : 28/06/2011

Feuille de personnage
Métier: Directeur de Queen Industry et Justicier
Relations:
Spécialités/Particularités:

MessageSujet: Re: La Tornade Loïs [Pv Loïs Lane]   Sam 27 Aoû - 16:20

D’un ton ironique, Loïs comprenait pourquoi Oliver l’avait largué, c’était simplement parce qu’il était gay. Oliver la regarda dans les yeux. Il savait très bien qu’elle cherchait une réaction chez le dirigeant de Queen Industries, qu’il arrête de rester calme. Ca devait peut être énervée la journaliste, qui elle, semblait être quelque peu en colère. Enfin, semblait... Non, elle l’était. Elle lui disait aussi que jouer aux bons samaritains ne semblait pas lui aller et que ce n’était pas son secret qui la mettrait en danger car elle était capable de le faire toute seule. Oliver eut un sourire, même si ce n’était pas vraiment la bonne situation.

- Oui, je sais ça, c’est presque inné chez toi.

Concernant son cœur, elle disait qu’Oliver l’avait déjà brisé et donc, qu’il n’y avait plus rien à briser et qu’il était un héro maintenant et qu’il devait profiter de sa célébrité. Toujours d’un ton ironique, Loïs disait qu’elle l’enviait. Elle disait qu’il pouvait sortir avec un maximum de fille, déjà qu’il s’en faisait plein en temps normal alors là, tout Métropolis aller passer ici. Oliver remarquait bien l’ironique de Loïs et toute la fureur qui pouvait en dégager.

Minable, voilà ce qu’il était d’après Loïs. Il n’était pas franc avec elle et pourtant, il avait juré le contraire mais ça ne semblait pas encore être cela aux yeux de Loïs Lane. Elle lui demandait de lui dire que tout ce qu’il ressentait pour elle était désormais terminé. Encore de la colère dans ses mots... Quoi ? Pourquoi restait-elle autant braquée sur ses convictions ? Voulait-elle vraiment l’entendre pour être persuadée d’avoir raison et pouvoir sortir d’ici et ne plus jamais y revenir ? Elle lui demandait également d’arrêter de lui donner des excuses et d’être crédible pour une fois.


- Ma célébrité ? Je te rappelle que je n’ai jamais accepté tes interviews et je n’ai jamais demandé à faire la une des journaux. SI j’agis la nuit c’est justement pour agir dans l’ombre et non sur le feu des projecteurs. Mais si c’est trop dur pour toi de comprendre ça, je n’y peux rien !

Un soupçon de colère s’était échappé d’Oliver lorsqu’il lui avait donné sa dernière phrase. Oui, elle retournait toujours au fait qu’Oliver était déjà célèbre et qu’étant un héro, il l’était encore plus. Mais il ne cherchait pas à attirer les photographes avec ses exploits, il agissait dans l’ombre pour être tranquille mais visiblement, Loïs ne semblait ne pas se faire à cette idée.

- Je suis franc depuis tout à l’heure mais ça ne te convient pas parce que ce n’est pas ce que tu veux entendre ! Oui, si je ne dis pas qu’Oliver Queen est l’Archer Vert, c’est pour protéger mes amis. Si je veux t’éloigner c’est pour te protéger et non parce que je ne ressens plus rien pour toi !

Oliver la regardait dans les yeux. C’était la première fois de la soirée qu’il était sur la défensive mais une défensive justifiée puisque Loïs n’arrêtait pas de l’attaquer depuis un bon bout de temps déjà et essayait de faire plier Oliver pour qu’il lui dise ce qu’elle voulait entendre. Mais voilà, ce que la journaliste voulait entendre n’était pas nécessairement la vérité.

- Je ne veux pas te faire souffrir à disparaître pendant la nuit, pendant des jours et que tu te demandes si il ne m’arrive rien car oui, quand on sort avec quelqu’un, on est toujours inquiet pour l’autre et je ne veux pas te faire vivre cette inquiétude !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïs Lane
Journaliste au Daily Planet

avatar

Messages : 349
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 26

Feuille de personnage
Métier: journaliste
Relations:
Spécialités/Particularités:

MessageSujet: Re: La Tornade Loïs [Pv Loïs Lane]   Sam 27 Aoû - 16:50

Il lui disait qu’il ne pouvait être célèbre car il n’avait jamais accepté d’interview. Apparemment, il ne comprenait pas grand-chose à la célébrité selon Loïs, et la jeune femme n’allait pas se priver de lui faire remarquer.

« Justement Oliver Queen. Quand on agit dans l’ombre, ça veux dire qu’on fait tout pour que l’on parle de nous. Un justicier au visage inconnu…. Tu crois vraiment que c’est quelque chose dont on se fout royalement ! Au contraire. Les gens aiment les suspenses, ils aiment ne pas savoir, garder le mystère. Alors oui, tu fais tout pour qu’on parle de toi. Mais avec lâcheté. Oui, lâcheté Oliver ! Parce que tu veux qu’on parle de toi, mais tu n’assumes même pas ce que tu es ! Sinon, pourquoi cacher ton identité ? Ne pas avoir des gens qui te poursuivent quand on te croise dans la rue en temps qu’être à peu prés normal ? Je t’en pris ! Tu ne me feras pas avaler ça. Où que tu ailles, tout le monde reconnaît Oliver Queen.»

Il est vrai que quand Loïs avait quelque chose en tête, elle ne lâchait pas prise. Elle avait l’impression également que sa colère n’en finirait jamais.

« Et si je ne voulais pas être protégée. »

Elle ne supportait pas qu’il décide à sa place. Avec tout le monde d’ailleurs, pas seulement Oliver. Elle ne supportait pas qu’on lui donne des ordres, le seul qui pouvait été son père….Et aussi son patron de temps à temps, mais seulement quand elle acceptait ou qu’elle se rendait compte qu’elle risquait de perdre son emploi si elle ne coopérait pas un minimum.

« Et si c’était ce que je voulais Oliver ! T’attendre. Ho ne t’inquiètes pas, je ne vais pas te forcer à sortir avec moi. Je suis venue ici pour savoir où nous en sommes. Savoir si tu m’aimes encore ou non, mais visiblement, tu es incapable de répondre à cette simple question sans mentir ou sans détourner le regard. C’est ironique n’est-ce pas. Le grand super héros incapable de répondre clairement à une simple question. »

Loïs trouva enfin son sac qu’elle cherchait de temps à autre des yeux. Elle se dirigea entre les décombres et tira sur le sac à main pour le sortir des décombres. Elle le dépoussiéra légèrement avant de le remettre sur son épaule, tout en vérifiant le contenu et donc si tout était en ordre.

« J’étais venue pour avoir une explication. Je l’ai eu. Je ne vois pas ce qui me retient maintenant. »

Elle le regarda, mais ne bougea pas pour autant. Elle était restée là où son sac venait d’être trouvée, et son corps ne semblait pas décidé à s’en aller, ni son cœur. Seule sa tête lui criait de partir et de ne plus jamais lui adresser la parole. Mais depuis quand une femme écoutait sa tête plutôt que son cœur ? Et surtout, depuis quand Loïs écoutait sa tête plutôt que ses envies ? Son instinct ? Il était aussi paumé que son cœur, alors ne lui demandez pas de le suivre, elle en serait incapable.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oliver Queen
Directeur de Queen Industry & Green Arrow

avatar

Messages : 126
Date d'inscription : 28/06/2011

Feuille de personnage
Métier: Directeur de Queen Industry et Justicier
Relations:
Spécialités/Particularités:

MessageSujet: Re: La Tornade Loïs [Pv Loïs Lane]   Dim 28 Aoû - 16:45

La journaliste donnait une leçon de la célébrité suivant Loïs Lane. Elle disait qu’agir dans l’ombre faisant parler de lui et qu’un justicier au visage inconnu pouvait être intéressant. Mais même s’il agissait au grand jour, l’Archer Vert ferait aussi parler de lui, quoi qu’il arrive. Mais en agissant dans l’ombre, il était tranquille et pouvait faire son boulot. Loïs disait que malgré tout, le milliardaire faisait parler de lui mais avec lâcheté car il n’assumait pas qui il était sinon pourquoi cachait-il son identité. Elle disait que de toute façon, partout où il allait, tout le monde reconnaissait Oliver Queen.

Lorsqu’Oliver disait qu’il voulait l’éloigner pour ne pas la faire attendre, pour la protéger, elle disait que si c’était ce qu’elle voulait. Elle était venue ici pour savoir si Oliver aimait ou pas encore la journaliste. Mais visiblement, cette dernière ne semblait pas vraiment satisfaire des réponses d’Oliver. Elle ajouta avec ironie également mais la situation l’était, que le super-héro était incapable de répondre clairement à une question. Il était peut être un super-héro mais il n’en restait pas moins humain. Elle disait avoir eue sa réponse et qu’elle était venue pour cela et elle ne savait pas ce qui la retenait désormais ici.

Oliver posa à nouveau son regard sur Loïs. Il avait du mal à la faire changer d’avis car quand elle était sur ses convictions, il était impossible de la faire changer d’avis. Il avait beau être l’Archer Vert, il ne savait pas faire changer d’avis à Loïs puisque cette dernière semblait bien retranchée sur ses convictions.


- Si je marche dans la rue, on reconnaît Oliver Queen et non l’Archer Vert, voilà déjà une bonne raison de cacher mon identité et ce n’est pas parce que je n’assume pas qui j’étais.

Oliver ne savait pas quoi répondre d’autre à Loïs car ses arguments semblaient être les seuls arguments qui pouvaient exister. Elle disait cela avec une telle conviction qu’il était difficile de se prouver le contraire, à croire que Loïs savait manipuler les autres simplement avec le fait qu’elle était franche et qu’elle restait sur ses convictions.

- Loïs, je ne veux pas qu’on se quitte sur une mauvaise rencontre ! Je veux qu’on reste au moins amis. Tu serais capable de m’attendre ou de ne pas vouloir être protégée, mais est-ce que tu serais capable d’accepter ma double-vie et le fait que je dois te mentir pour t’éloigner ? On a bien vu comment ça s’est passé avec la fois où je suis parti pendant quelques temps.

Loïs refusait qu’on lui mente mais Oliver n’avait pas le choix de le faire pour la protéger et éviter de l’impliquer dans sa vie. La journaliste n’avait pas besoin de ça et Oliver ne voulait pas imposer cela à quelqu’un comme Loïs. Elle avait le droit de vivre sa vie après tout et non devoir se retrouvé impliquée dans des affaires qui lient l’Archer Vert. Il ne pouvait pas dire qu’il n’appréciait plus Loïs mais il ne pouvait pas non plus dire que leur relation serait la même qu’avant, ce serait se mentir, ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïs Lane
Journaliste au Daily Planet

avatar

Messages : 349
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 26

Feuille de personnage
Métier: journaliste
Relations:
Spécialités/Particularités:

MessageSujet: Re: La Tornade Loïs [Pv Loïs Lane]   Lun 29 Aoû - 14:59

Loïs se doutait qu’elle allait loin. Chercher ainsi dans les détails les failles, tenter de mettre Oliver mal à l’aise. Pourquoi faisait-elle ça ? Elle avait conscience que jouer la méchante ne servait à rien, mais elle ne pouvait s’en empêcher. C’était plus fort qu’elle.

« Je vois que tu es à court d’arguments, Oliver. »

Oliver continua de parler. Il disait ne pas vouloir qu’ils se quittent sur une mauvaise rencontre. Il disait vouloir rester amis. Il lui posait une question, lui demandant si elle serait capable d’attendre et d’accepter qu’il mente. Loïs n’en savait rien. Rien du tout. Mais comment le saurait-elle avant d’avoir essayer ?

« Amis. Tu n’as que ce mot à la bouche Oliver. Pour ce qui es d’accepter ta double vie, oui, j’en serai capable. Le mensonge…j’aurai du mal mais tu sais aussi bien que moi qu’ensemble ou non, je tenterai d’en savoir plus sur toi. Toi Oliver et toi l’archet vert. A la différence qu’ensemble, tu le sauras. Et je te rappelle qu’on a rien vu du tout la fois où tu es parti car je ne savais encore rien et tu n’as pas daigné me donner d’explications. Là c’est différent. Je le sais et je saurai pertinemment que se sera en rapport avec ton costume vert quand tu partiras. »

Loïs commençait à perdre patience. D’ordinaire, elle ne lâchait jamais une affaire. Mais l’ordinaire fait qu’il ne s’agit jamais de sa vie privée. Là, c’est tout le contraire, et Loïs avait envie de fuir. Fuir une nouvelle fois sa propre vie qu’elle trouvait aujourd’hui si compliquée. Au moins, dans ses affaires, elle était la journaliste Loïs Lane qui menait son enquête sur des choses qui ne la concernait pas. Mais aujourd’hui, elle était Loïs, la femme blessée qui venait rendre des comptes à un homme pour pouvoir avancer dans sa vie privée. Et la différence avec ces reportages était que dans ses affaires, elle y mettait les faits, là, elle était obligée de créer son avenir, car chaque phrase qu’elle disait et chaque choix qu’elle faisait la guidait vers son avenir.

« Oliver… »

Elle ne savait plus quoi le dire. Elle resta donc muette, le regardant, attendant une réponse, un signe, quelque chose de sa part qui lui dirait quoi faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oliver Queen
Directeur de Queen Industry & Green Arrow

avatar

Messages : 126
Date d'inscription : 28/06/2011

Feuille de personnage
Métier: Directeur de Queen Industry et Justicier
Relations:
Spécialités/Particularités:

MessageSujet: Re: La Tornade Loïs [Pv Loïs Lane]   Lun 29 Aoû - 17:15

A court d’argument... En effet, Oliver était à court d’arguments mais il l’avait été depuis le tout début de la soirée car Loïs était quelqu’un qui savait faire valoir ses arguments et d’une manière plus prononcée qu’Oliver, lui donnant ainsi raison même si elle avait tord. Et contre ça... Et bien l’Archer Vert ne pouvait pas faire grand-chose. Loïs était ce qu’elle était à près tout, c’était une femme qui voulait arriver à ses fins, quoi qu’il pouvait se passer.

Elle disait que le directeur de Queen industries n’avait que le mot « Amis » en bouche et qu’elle serait capable d’accepter sa double-vie hormis bien entendu les mensonges. Mais en tout cas, qu’elle soit avec elle ou pas, elle tenterait d’en savoir plus sur lui. Et quand elle parlait de lui, elle parlait bel et bien d’Oliver mais aussi de l’Archer Vert. Cependant, si Loïs et Oliver seraient ensembles, ce dernier serait informé des recherches que Loïs mènerait sur lui et l’Archer Vert. Concernant la fois où il était parti, c’était totalement différent puisque Loïs n’était pas au courant que son sauveur était également son ex-petit ami.

Il eut un moment de blanc. Oliver regardait toujours Loïs, sans rien dire. Cette dernière venait de prononcer son prénom comme si elle le priait de répondre pour éviter que ce silence ne perdure pendant plus longtemps encore. Il avait son regard fixé sur le sien et il ne bougeait pas, laissant le vent entrer dans la pièce. On pouvait entendre le bruit des voitures circuler dans tout le centre-ville de Métropolis.


- De quel droit enquêterais-tu sur moi ? Tu sais qui je suis maintenant et je ne vois pas pourquoi tu aurais besoin d’autres informations.

Oliver n’appréciait pas vraiment que Loïs mette son nez dans toutes ses affaires mais ça ne serait surement pas des mots de son ami, enfin en ce moment le terme était peut être un peu exagéré, qui lui dicteraient sa conduite et lui dirait de stopper cela. Mais bon, Oliver préférait la mettre en garde. Surtout qu’elle connaissait maintenant son identité secrète et qu’il ne voulait pas qu’elle mette en péril sa double identité – même si c’était sans le vouloir – lors de la rédaction d’un article. Oliver fit un pas et deux vers Loïs tout en parlant.

- Oui je n’ai que ce mot à la bouche car tu crois que ça me fait plaisir de te voir dans cet état, de nous voir dans cet état ? A cherché lequel de nous deux à vraiment raison ? Il ne faut pas nous voiler la face Loïs, on n’aura plus jamais la même relation. Je t’ai caché des choses, je t’ai fait souffrir et rien ne pourra effacer tout cela.

Oliver avait toujours son regard posé sur celui de Loïs. Il se répétait sur le fait que la relation ne pourrait plus jamais être aussi passionnelle qu’avant mais il ne voulait pas non plus que ce soit la rupture totale. Il voulait garder contact avec elle et qu’ils s’apprécient au moins comme des amis et non des ennemis. Il voulait lui faire rentrer cela dans sa tête !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïs Lane
Journaliste au Daily Planet

avatar

Messages : 349
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 26

Feuille de personnage
Métier: journaliste
Relations:
Spécialités/Particularités:

MessageSujet: Re: La Tornade Loïs [Pv Loïs Lane]   Jeu 1 Sep - 12:21

Loïs haussa les épaules. La seule raison qu’elle avait d’enquêter sur lui était que ça l’embêterait fortement, mais ça, Oliver devait s’en douter. Alors elle ne dit rien.

« Nous ? Je crois que tu te trompes. Il n’y a plus de nous depuis que tu es parti comme un voleur. C’est toi-même qui viens de me le faire comprendre. Et bien sur que si on pourra. Tu crois que tous les couples sont heureux ? Tu crois vraiment que personne ne se cache rien ? Mais grandis Oliver ! On n’est pas dans un conte de fée ! Tous le monde fait des erreurs, tout le monde se cache des choses, mais il faut savoir faire avec, en faire une force. »

Loïs soupira, elle en avait assez de cette discussion. Elle avait l’impression qu’ils tournaient en rond, de redire toujours la même chose. Elle eut donc une idée :

« Tu sais quoi Oliver, on va jouer à pile ou face et régler cette histoire une bonne foi pour toute. Pile je m’en vais, Face tu m’offre un diner maintenant. Tu me le dois bien, et on pourra dire que c’est un diner d’adieu. »

Loïs sorti une pièce de sa poche et la lança, la rattrapant, elle la plaqua contre sa main gauche. Puis elle regarda Oliver.

« Tu es d’accord ? »

La pièce était en fait composée de deux faces. Loïs avait donc peu de chance de perdre. Et visiblement Oliver n’avait pas vraiment le choix. Loïs retira sa main, dévoilant le face. Satisfaite, elle rangea la pièce avant qu’Oliver n’ait pu y toucher.

« Disons que c’est un diner d’adieu. Pour que tu me largues dans les règles et te rattraper pour tes erreurs. »

Loïs se rendait finalement à l’évidence qu’elle ne pourrait peut-être jamais le récupérer, mais qui sait, ce diner pourrait peut-être tout changer, et si ce n’était pas le cas, elle aurait au moins eu le loisir de diner une dernière fois avec Oliver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oliver Queen
Directeur de Queen Industry & Green Arrow

avatar

Messages : 126
Date d'inscription : 28/06/2011

Feuille de personnage
Métier: Directeur de Queen Industry et Justicier
Relations:
Spécialités/Particularités:

MessageSujet: Re: La Tornade Loïs [Pv Loïs Lane]   Ven 2 Sep - 10:24

Il n’y avait plus de « nous » et ça, Loïs voulait bien le faire entrer dans la tête d’Oliver. Elle disait qu’il n’y avait plus de « nous » depuis qu’il était parti comme un voleur. Elle lui demandait s’il croyait que tous les couples étaient heureux et que s’il croyait que personne ne se cachait rien. Visiblement, pour la journaliste du Daily Planet, Oliver devait encore grandir. Ils n’étaient pas dans un compte de fées, tout le monde faisait des erreurs et tout le monde se cachait des choses. Il fallait donc faire avec et puis c’était tout.

Loïs proposa de jouer à pile ou face afin de régler cette histoire une bonne fois pour toute. Il était un peu surpris que Loïs se remette au hasard pour régler l’histoire de couple mais vue sa détermination et bien... Il n’avait pas trop le choix ! Pile elle s’en allait et face Oliver devait lui payer un diner en sorte de diner d’adieu. Elle lui demandait s’il était d’accord. Ah, elle lui demandait son avis ? Mais Oliver savait que même s’il disait non, Loïs allait faire ce qu’elle entendait et non ce qu’Oliver désirait. Donc, quoi qu’il allait dire, c’était comme cela et pas autrement.


- Je n’ai pas fort le choix, je crois.

Elle dévoila donc sa main afin qu’Oliver voie quelle partie de la pièce était visible. C’était la partie face. Il se disait qu’au moins, il avait eu un peu de chance là-dessus car il ne voulait pas que Loïs s’en aille comme cela, un diner pouvait s’imposer, surtout après ce que lui avait infligé Oliver Queen. Elle disait que ce diner était un diner d’adieu afin de la larguer dans les règles de l’art et se rattraper pour ses erreurs. Enfin... Un diner n’effacerait surement pas toutes les erreurs qu’Oliver avait faites vis-à-vis de Loïs mais c’était un minimum tout de même. Il prit ses clés et son portefeuille.

- Bien, allons-y.

Oliver s’approcha de la grille de l’ascenseur de la Tour des Queen et l’ouvrit. Il laissa passer Loïs en première et passa ensuite. Il appuya sur le rez-de-chaussée et laissa l’ascenseur descendre doucement jusqu’au premier étage. Une fois là-bas, Oliver sortit après LoÏs et il se dirigea avec elle jusqu’à l’extérieur. Juste à côté, il y avait le parking des employés et une des voitures d’Oliver était garée ici. Il sortit les clés de sa poche et il appuya sur le boitier pour que les portières se déverrouillent. Il s’approcha de la voiture et ouvrit la portière de Loïs pour la laisser entrer. Il entra également dans la voiture et mit le contact de cette dernière.

- J’imagine que n’importe quel restaurant te convient ?

Oliver avait déjà quelques idées de restaurant où il se rendait quelques fois. Après tout, ça dépendait de Loïs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïs Lane
Journaliste au Daily Planet

avatar

Messages : 349
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 26

Feuille de personnage
Métier: journaliste
Relations:
Spécialités/Particularités:

MessageSujet: Re: La Tornade Loïs [Pv Loïs Lane]   Ven 2 Sep - 17:01

Loïs fut étonné. Elle s’attendait à des protestations, mais Oliver accepta sans faire d’histoires. Loïs lui adressa un sourire reconnaissant. Elle n’était plus en colère. Il ne restait que de la lourdeur dans son cœur, mais c’était normal, après la journée qu’elle avait eu et cette explication plus que perturbante.

Elle monta dans la voiture sans rien dire. Elle ne souhaitait finalement qu’une chose, maintenant qu’elle comprenait que son couple était bel et bien irrécupérable. Elle souhaitait seulement passer cette dernière soirée avec Oliver du mieux possible.

Enfin, si il commençait à dire des choses qui énerveraient Loïs, c’est sur que la soirée ne sera pas calme très longtemps. Alors espérons que rien ne vienne tourmenter cette soirée tranquille dans un lieu public plein de monde.


« N’importe lequel non. Hors de question que je mange dans un fast food. Après, je te laisse choisir. »

Loïs posa sa tête contre la vitre et regarda dehors, pensive. Elle ne savait plus comment réagir avec Oliver. Elle ne voulait pas paraître trop collante, pour éviter que sa dignité de femme n’en reprenne encore un coup, et par conséquence, elle était distante, ce qui ne ressemblait pas vraiment à la Loïs enjouée et insouciante qu’elle était d’ordinaire. Mais un peu de maturité ne faisait de mal à personne.

« Tu comptes repartir bientôt en voyage ? »

Demanda t’elle soudainement, curieuse de savoir.

[hj: on continue dans le même sujet ou on en crée un autre?]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oliver Queen
Directeur de Queen Industry & Green Arrow

avatar

Messages : 126
Date d'inscription : 28/06/2011

Feuille de personnage
Métier: Directeur de Queen Industry et Justicier
Relations:
Spécialités/Particularités:

MessageSujet: Re: La Tornade Loïs [Pv Loïs Lane]   Dim 4 Sep - 9:49

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Tornade Loïs [Pv Loïs Lane]   

Revenir en haut Aller en bas
 

La Tornade Loïs [Pv Loïs Lane]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Smallville Universe :: Métropolis :: La Tour des Queen-